Infront Sports & Media

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Infront Sports & Media
logo de Infront Sports & Media
Infront Sports & Media logo

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Zoug (ville)
Drapeau de Suisse Suisse
Actionnaires Dalian Wanda GroupVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité marketing sportif
Société mère Dalian Wanda Group
Filiales 25
Effectif 600
Site web http://www.infrontsports.com

Infront Sports & Media est une entreprise internationale de marketing sportif. Le groupe offre une palette de services spécialisés dédiés au sport: distribution de droits médiatiques, sponsoring, production télévisuelle et assure ses services sur 3 300 jours d'événements sportifs par an. L’entreprise emploie 600 personnes dans plus de 25 filiales à travers 13 pays. Le siège social se situe à Zoug, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Infront Sports & Media a été créé au début de 2003 par Robert Louis-Dreyfus[1] avec le support d’un groupe d’investisseurs dont Jacobs Holding. Le noyau de la société était auparavant celui du groupe KirchSport AG qui a été acheté par le groupe Kirch Media à la fin de 2002. KirchSport AG est né de la fusion entre CWL et Prisma Sports & Media, deux groupes marketing en Suisse[2]. Jusqu’à 2011, la compagnie était dirigée par un groupe d’actionnaires dont Jacobs Holding AG comme principal acteur[3]. Les origines d’Infront sont liées au football mais depuis 2005, la compagnie s’est diversifiée en offrant des services à la fois dans les sports d’hiver et d’été à la suite de la perte d’une partie de son activité avec la FIFA[4].

La société européenne de capital-investissement Bridgepoint a racheté 100 % du capital d’Infront en septembre 2011[5]. Infront est dirigé par Philippe Blatter[6]. L'ancienne star du football allemand, Günter Netzer, membre du Conseil d’Administration, est un représentant de l’entreprise et un ambassadeur auprès du milieu sportif.

En février 2015, le conglomérat chinois Dalian Wanda Group a racheté Infront Sports & Media pour plus d'un milliard d'euros[7]. En novembre 2015, Infront Sports & Media et la World Triathlon Corporation se sont regroupés sous une nouvelle entité nommée Wanda Sports [8].

Activités[modifier | modifier le code]

Infront entretient des partenariats avec 120 détenteurs de droits ainsi que des centaines de sponsors et sociétés de médias.

Football[modifier | modifier le code]

Infront travaille avec de nombreuses Fédérations Nationales, des Ligues et clubs de foot européens[9]. Pour la Lega Serie A, le groupe assure la gestion des droits médiatiques et prend en charge la production de la majorité des matchs. Infront commercialise aussi les droits de nombreux clubs, en Allemagne (le Schalke 04 par exemple), en Italie (le Milan AC[10] par exemple) et en France (Lille OSC et Toulouse FC)[9]. En Allemagne, le groupe travaille avec la Fédération Allemande de Football (DFB) et gère les droits marketing pour les matchs de l’équipe nationale allemande et la Coupe DFB. En Asie, le groupe gère les droits médiatiques pour les Coupes du Monde de la FIFA[11] et couvre la production télévisuelle et radio à travers le monde par sa filiale, Host Broadcast Services (HBS)[12]. HBS est implanté en France avec un bureau à Boulogne-Billancourt. Infront est aussi actif dans le domaine de la publicité dans les stades et a notamment fourni les panneaux lumineux LED pour l’UEFA Euro 2012[13].

Sports d’hiver[modifier | modifier le code]

Infront est actuellement l’agence de marketing leader sur le segment des sports d’hiver[14]. Le 1er avril 2015, Infront achète l’agence néerlandaise Referee Sportsmarketing[15] dans le but d’étendre sa présence sur le sol européen. Referee Sportsmarketing détient notamment les droits des championnats du monde et de la coupe du monde de patinage de vitesse. Infront détient dorénavant la totalité des sept fédérations internationales des sports olympiques d'hiver parmi lesquelles se trouvent la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF)[16], la Fédération Internationale de Ski (FIS)[17] et l'Union Internationale de Biathlon (IBU)[18].

Sports d’été[modifier | modifier le code]

Dans le domaine des sports d'été, Infront travaille avec la World Triathlon Corporation (WTC) pour la production télévisuelle de ses événements en Europe et en Afrique du Sud ainsi que la commercialisation de la série Ironman[19]. Infront assiste l'Union Cycliste Internationale (UCI) dans la distribution des droits médiatiques[20] pour les Championnats du monde de cyclisme sur route, piste et les courses de BMX et de mountain bike[21].

Le groupe collabore avec la Fédération Européenne de Handball (EHF) pour l’EURO[22] et avec la Confédération Européenne de Volley-ball (CEV) pour les Championnats d'Europe[23]. En Chine, Infront représente la Ligue CBA et l’équipe nationale de basket[24].

En février 2015, Infront a lancé un nouveau département stratégique Active Lifestyle & Endurance. Cette entité comprend le marathon BMW de Berlin, le World Marathon Majors (WMM), les séries Ironman ainsi que la B2RUN et les courses Happy 10k organisées en Chine[25].

Rugby à XV[modifier | modifier le code]

En 2017, Infront Sports & Media devient la régie commerciale du Stade toulousain pour dix ans. Infront apporte une contribution de 3,5 millions d'euros immédiatement pour reconstituer les fonds propres du club[26].

En France[modifier | modifier le code]

En novembre 2012, la nouvelle filiale Infront France SAS, a été inaugurée à Paris[27]. Elle est dirigée par Jean-François Jeanne. La filiale a notamment développé des partenariats avec la Ligue Nationale de Handball[28] et avec plusieurs clubs de football et de rugby en France[29]. Infront a racheté B2RUN en 2013, une course dédiée aux entreprises. Lancée en France en 2015, l'épreuve de 6 km ouverte aux entreprises privées ou publiques, aux institutions et aux associations permet de réunir pratiquants réguliers et coureurs occasionnels autour de lieux emblématiques dans 5 villes de France[30].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. KirchSport devient Infront sports & media, strategies.fr, 25 novembre 2002, consulté le 21 août 2013.
  2. Emmanuel Berretta, Droits sportifs : Infront débarque en France, lepoint.fr, 15 novembre 2012, consulté le 21 août 2013.
  3. Bridgepoint conclut un accord pour l’acquisition d’Infront Sports & Media AG, sport-bikes.fr, 2 septembre 2011, consulté le 21 août 2013.
  4. La Fifa se sépare d'Infront Sports & Media, strategies.fr, 1er juillet 2005, consulté le 21 août 2013.
  5. Enguérand Renault, Infront numéro deux mondial des droits sportifs, racheté, lefigaro.fr, 2 septembre 2011, consulté le 21 août 2013.
  6. Infront Sports embauche un Blatter, sport.fr, 2 novembre 2005, consulté le 21 août 2013.
  7. Le chinois Wanda se renforce dans le marketing sportif, lesechos.fr, 10 février 2015, consulté le 24 février 2015.
  8. Alexandre Bailleul, Le géant chinois du sport business a désormais un nom, Wanda Sports, sportbuzzbusiness.fr, 25 novembre 2015, consulté le 8 avril 2016.
  9. a et b Christophe Palierse, Bridgepoint acquiert la société suisse Infront, lesechos.fr, 5 septembre 2011, consulté le 21 août 2013.
  10. Emmanuel de la Teyssonniere, Infront va s'occuper du MilanAC, sportstrategies.com, 16 octobre 2009, consulté le 21 août 2013.
  11. Infront et Dentsu commercialiseront les droits FIFA en Asie, sportstrategies.com, 20 mars 2006, consulté 23 août 2013.
  12. La Coupe du Monde FIFA 2010 en 3D” reçoit le Judges’ Awards à l’IBC d’Amsterdam, 13 septembre 2010, consulté le 3 septembre 2013.
  13. Infront providing LED advertising solutions for all UEFA EURO 2012™ games, infrontsports.com, 26 juin 2012, consulté le 21 août 2013.
  14. David Cushnan, Eurosport renews major winter sports package, sportspromedia.com, 16 février 2013, consulté le 21 août 2013.
  15. Bruno Fraioli, Infront acquiert l'agence néerlandaise Referee Sportsmarketing, strategies.fr, 6 février 2015, consulté le 2 juin 2015.
  16. Michael Long, Infront signs Å koda to record-breaking IIHF deal, sportspromedia.com, 16 mai 2013, consulté le 21 août 2013.
  17. La FIS reconduit Infront, sponsoring.fr, 18 juin 2013, consulté le 3 septembre 2013.
  18. Après la FIS, Jack Wolfskin devient partenaire de l'IBU, ledauphine.com, 15 mai 2012, consulté le 21 août 2013.
  19. Ironman Europe lauréat du prix du public L'équipe pour le meilleur ralenti, triathlete.fr, 19 octobre 2012, consulté le 21 août 2013.
  20. Infront assure la couverture médiatique de l’UCI, sportstrategies.com, 22 février 2013, consulté 23 août 2013.
  21. Fresh boost for cycling under new UCI - Infront Sports & Media agreement , uci.ch, 20 septembre 2012, consulté le 2 juin 2015.
  22. L'EHF renouvelle sa confiance à Infront, sportstrategies.com, 25 juin 2007, consulté le 21 août 2013.
  23. The CEV and Infront to continue and enhance their partnership until 2021, cev.lu, 22 janvier 2013, consulté le 21 août 2013.
  24. Le chinois Wanda rachète Infront, gestionnaire des droits de la Fifa, leparisien.fr, 10 février 2015, consulté le 3 juin 2015.
  25. Hector Chaunu, Le Chinois Wanda Group acquiert Infront Sports & Media auprès de Bridgepoint pour 1,05 MdE, boursier.com, 10 février 2015, consulté le 2 juin 2015.
  26. « Infront, ce groupe suisse qui a apporté "3,5 millions d'euros" au Stade toulousain », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 30 mai 2017)
  27. Infront Sports & Media: inauguration de sa filiale française, boursier.com, 15 novembre 2012, consulté le 3 septembre 2013.
  28. Infront en charge des droits de la LNH, sponsoring.fr, 7 février 2013, consulté le 3 septembre 2013.
  29. Ludovic Petrognani, Le Racing Metro 92 recrute Infront et Numerodix, Sport Stratégies No.343, 3 juin 2013.
  30. La B2Run, la course des entreprises, arrive en France, leparisien.fr, 20 novembre 2014, consulté le 10 avril 2015.