Inefficience-X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'inefficience-X mesure la différence entre le comportement efficient d'une firme tel que présumé par la théorie économique et celui observé en pratique. Le concept a été introduit par Harvey Leibenstein en 1966 dans l'American Economic Review[1].

En 1978, il dégage dans un nouvel article certains facteurs selon lesquels les organisations publiques seraient plus enclines à l'Inefficience-X. Les entreprises publiques étant souvent en situation de monopole, la recherche de la rentabilité y serait plus faible. Une théorie qui justifierait certaines privatisations d'organismes publics[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leibenstein, Harvey (1966), "Allocative Efficiency vs. X-Efficiency", American Economic Review 56 (3): 392–415
  2. « I.2.2 La théorie de l’inefficience-X », sur Institut numérique