Indrek Hargla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Indrek Hargla
Description de cette image, également commentée ci-après
Indrek Hargla
Alias
Andrei Golikov, Marat Faizijev
Naissance (48 ans)
Tallinn, Drapeau de l'Estonie Estonie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Estonien
Genres

Œuvres principales

  • Série Melchior l'apothicaire

Indrek Hargla, né le à Tallinn, est un écrivain estonien, auteur depuis 1989 d'une soixantaine de nouvelles et d'une dizaine de romans. Ses œuvres s'inscrivent principalement dans le genre fantastique, mais aborde également la science-fiction et le roman policier. Il reçoit le prix Friedebert-Tuglas de la nouvelle en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du professeur de justice pénale Jaan Sootak et de la philologue et journaliste Varje Sootak, il s'inscrit en droit à l'université de Tartu et obtient son diplôme en 1993. Il rejoint ensuite le service diplomatique de la République d'Estonie. Il travaille dans les missions diplomatiques estoniennes à Copenhague, en Hongrie et au siège du ministère des Affaires étrangères d'Estonie à Tallinn. En 2012, il prend congé du service diplomatique et travaille depuis comme pigiste, puis se lance dans l'écriture à partir de 1989.

En littérature, il devient rapidement un écrivain célèbre et prolifique de la littérature estonienne contemporaine d'horreur et de science-fiction.

Depuis 2012, il est membre de l'Association des écrivains estoniens.

Caractéristiques de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Indrek Hargla conçoit la littérature avant tout comme une source de distraction[1], et se réclame de la tradition populaire. Dans ses romans et nouvelles, l'action est toujours échevelée, fondée sur une intrigue originale et un développement dramatique efficace ; le style simple est le support de la diégèse plutôt qu'une fin en soi.

Ses œuvres ressortissent à tous les domaines des littératures de l'imaginaire, se rattachant en général à un fantastique horrifique (histoires de sorcières, loups-garous, spectres, etc.) tandis que d'autres relèvent plutôt du merveilleux ou de la science-fiction. Dans ce dernier genre, Indrek Hargla s'est particulièrement adonné à l'uchronie, inventant des versions parallèles de l'histoire européenne ou mondiale, ainsi dans la nouvelle La Nécropole de la Sierra Titauna ou dans son cycle de romans French ya Koulu (non traduit).

Indrek Hargla s'est, au milieu des années 2000, fait le porte-parole d'un mouvement littéraire visant à un fantastique spécifiquement estonien, « l'ethnofantastique » (etnoulme), faisant amplement usage de motifs tirés du folklore estonien. Parmi les précurseurs de cette mouvance, Indrek Hargla a fait figurer dans son anthologie Effroyable Estonie (2005) des auteurs comme August Gailit, Juhan Jaik et Herta Laipaik.

Dans ses derniers romans, Indrek Hargla s'est tourné vers un nouveau genre de la littérature populaire, le frissonnier médiéval, comme dans L'Énigme de Saint-Olav, qui se passe à Tallinn en 1409.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Melchior l'apothicaire[modifier | modifier le code]

  1. L'Énigme de Saint-Olav, Gaïa, 2013 ((et) Apteeker Melchior ja Oleviste mõistatus, 2010), trad. Jean-Pascal Ollivry, 336 p. (ISBN 978-2-84720-288-5)
  2. Le Spectre de la rue du Puits, Gaïa, 2014 ((et) Apteeker Melchior ja Rataskaevu viirastus, 2010), trad. Jean-Pascal Ollivry, 307 p. (ISBN 978-2-84720-370-7)
  3. Le Glaive du bourreau, Gaïa, 2015 ((et) Apteeker Melchior ja timuka tütar, 2011), trad. Jean-Pascal Ollivry, 446 p. (ISBN 978-2-84720-468-1)
  4. L’Étrangleur de Pirita, Gaïa, 2016 ((et) Apteeker Melchior ja Pirita kägistaja, 2013), trad. Jean-Pascal Ollivry, 384 p. (ISBN 978-2-84720-662-3)
  5. La chronique de Tallinn, Gaïa, 2017 ((et) Apteeker Melchior ja Tallinna kroonika, 2014), trad. Jean-Pascal Ollivry, 416 p. (ISBN 978-2-84720-744-6)
  6. Le démon de Gotland, Gaïa, 2018 ((et) Apteeker Melchior ja Gotlandi kurat, 2017), trad. Jean-Pascal Ollivry, 512 p. (ISBN 978-2-84720-850-4)

Série French ja Koulu[modifier | modifier le code]

  1. (et) French ja Koulu, 2005
  2. (et) French ja Koulu Tarbatus, 2007
  3. (et) Frenchi ja Koulu reisid, 2009

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • (et) Baiita needus, 2001
  • (et) Palveränd uude maailma, 2003
  • (et) Vabaduse kõrgeim määr, 2003

Nouvelles traduites en français[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]