Indigo (groupe vocal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indigo (homonymie).

Indigo est un groupe vocal créé en 1987 et composé de 6 membres, qui mêle dans ses spectacles des reprises de chansons et des créations, a cappella ou accompagné de quelques instruments (piano, guitare, percussions), toujours en activité. Les différents membres du groupe ont une formation et une pratique musicale classique de haut niveau (Les Arts Florissants, La Chapelle Royale, Les Musiciens du Louvre) et se plaisent à l’utiliser dans l’exploration et le mélange de rythmes et de styles différents (variété, classique, baroque, jazzy…).

Parcours[modifier | modifier le code]

En 1987, Indigo sort un premier album enregistré chez STIL, dans le style swing vocal, avec des reprises de standards de jazz (Gershwin, Cole Porter, Duke Ellington…).

En 1990 et 1991, à la suite de la sortie du deuxième album (Quintet à voix), Indigo se produit en scène à Paris et dans toute la France, avec un spectacle dans lequel on retrouve toujours un certain nombre de reprises, mais avec également des adaptations de musiques jazzy sur des textes écrits par Frédéric Lair.

En 1993, la sortie d’un troisième album (Furioso), leur permet d'être nommés aux Victoires de la musique 1995.

En 1997, revenant d’une tournée dans plusieurs pays du monde, le groupe sort un album (Carnet de vol) coloré de rythmes sud-américains, et faisant place à de nombreuses créations (paroles F. Lair et musiques G. Safaru et D. Godin), toujours avec des reprises de titres de variété (Sting, Jacques Brel, Alain Souchon…)

De 2000 à 2002, c’est le spectacle Parades mis en scène par Stefan Druet qui tourne avec des créations personnelles et des reprises, toujours en entremêlant les styles différents à l’image du morceau Classicollection qui compile (à la manière de Rockollection de Laurent Voulzy) un large éventail d’extraits d’opéras, concertos et opérettes (Carmen, Ariodante, Faust, Les Contes d'Hoffmann, Le Chanteur de Mexico...), un rap baroque sur un extrait des Indes Galantes ou un numéro entier sur les musiques de films.

En 2004 sort un nouvel album, accompagné d'un nouveau spectacle baptisé Classixties, mis en scène par Anne-Marie Gros et Jean-Marie Lecoq au Théâtre Trévise, qui sera en tournée en 2005 et 2006 en France et en Europe. Dans ce spectacle, Indigo étudie l'influence de la musique classique sur les chansons des années 60, et met à jour, par l'intermédiaire de la vie de Patrice Rabuteau, des rapprochements musicaux entre Mozart et Serge Gainsbourg, Marilyn Monroe et Carmen, Sylvie Vartan et Stravinsky...

En 2007, premières de Love Bazaar, composé exclusivement de créations, au Théâtre du Gymnase, c’est de l’Indigo « pur jus », spectacle abritant pêle-mêle les amours inoxydables d'une sirène, l'abonné à la banque du sperme, le paysan esseulé, l'adepte des amours à trois ou plus, la blessée de l'inceste, le nostalgique, l'amateur de poupées, le divorce de Dieu, l'ado des raves et le vieux toujours in love, le croisé et le courtisan, le narcissique, le jaloux et le pornographe, XY chabadabada...

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Lair (Contre-ténor)
  • Pascal Gourgand (Baryton)
  • Gilles Safaru (Ténor et guitare)
  • Christophe Rocher (Guitare)
  • Vérène Westphal (voix, violoncelle et piano)
  • Alain Miraucourt (voix, guitare et percussions)

Dans le passé :

Musiciens sur les albums studio :

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Live at STIL
Try to rememberThe man I loveLauraI got rythmCarolinaStormy weatherStairway to the starsWonderful babyI know whyToot, toot, tootsieLa merWe were gathering up the rosesMood indigoNight and dayGraceful and easyTake the A trainMy evalineWhen Pa was a little boy like me.


  • 1990 : Quintet à voix
La bicycletteFruit défendu (Peanut vendor)Septième étage (Hier et aujourd'hui)YesterdayNous voyageons de ville en ville (Les Demoiselles de Rochefort)Puttin' on the ritzLola (Lullaby of Birdland)Dérives (Les jours passent)Que reste-t-il de nos amoursRoue libreLa JavanaiseIt ain't necessarily soCount BasieOn the sunny side of the streetStardust.
Shake the diseaseGolden BrownSyracuseI got plenty o' nuttin'ChampagneAutomn in New YorkEn flânant dans ParisUn cinq à sept sur le Pont NeufDansez sur moiHappy togetherLe poinçonneur des Lilas -Harry Lime.
  • 1996 : Carnets de vol
Le monde saigneBelle île en merMonsieur LumbaHemingwayRoxannePlace WenceslasOrient expressStop ModelLa MadragueSoledadLes Marquises.
SoledadManolito (la Gota Fria)Ils s'adorentClassicollectionJe veux plus partirMonsieur LumbaPort-BailCigaretteDans l'allée du RoyLa foule .
  • 2004 : Classixties
Cœur qui batLes portes du pénitencierOran 1961ApacheDanielaBerlinDa dou ron ronElle est terribleLe clown et la luneLa plus belle pour aller danserCapri c'est finiLa complainte du CRS (d'après Chostakovitch) – Pour une amouretteTous les garçons et les fillesMarilynBiche, ma bicheAnnie aime les sucettesCinemascoopPour moi la vie va commencerIl est cinq heures, Paris s'éveille.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Nomination aux Victoires de la musique 1995

Liens externes[modifier | modifier le code]