Indignation (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indignation.
Indignation
Auteur Philip Roth
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Indignation
Éditeur Houghton Mifflin Harcourt
Date de parution
ISBN original 978-0-547-05484-1
Version française
Traducteur Marie-Claire Pasquier
Éditeur Gallimard
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 208
ISBN 2-0701-2309-X
Série Nemesis
Chronologie
Précédent Un homme Le Rabaissement Suivant

Indignation (titre original en anglais : Indignation) est un roman américain de Philip Roth, paru le . Ce 28e livre de Roth se classe dans le cycle Nemesis de son œuvre.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un jeune américain d'origine juive, Marcus Messner, quitte son environnement familial à Newark, dans la banlieue de New York, pour aller étudier dans l'Ohio au Winesburg College lors de la guerre de Corée, au début des années 1950. Enfant sage et étudiant modèle, Marcus Messner voit sa vie basculer lorsqu'il se retrouve confronté aux angoisses irrationnelles de son père, au conservatisme moral et religieux en vigueur à l'université et à sa propre passion amoureuse pour une jeune fille charmante et intelligente mais au comportement sexuel instable.

Analyse[modifier | modifier le code]

Le titre fait référence à la quatrième ligne (dans la traduction anglophone) de La Marche des Volontaires, l'hymne national chinois que Marcus Messner se chante à lui-même.

Le Winesburg College du roman est une université fictive qui évoque le décor des nouvelles de Sherwood Anderson, Winesburg, Ohio.