Indian Oil Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Indian Oil Corporation Limited
logo de Indian Oil Corporation

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1964
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social New Delhi
Drapeau d'Inde Inde
Actionnaires Gouvernement indienVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie pétrolièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Pétrole
Effectif 36 217 (2006)
Site web www.iocl.com

Chiffre d’affaires 51.66 milliards de $ (2008)
Résultat net 1.97 milliard de $ (2008)

Indian Oil Corporation est une compagnie pétrolière nationale indienne. Il s'agit de la plus importante entreprise indienne en termes de chiffre d'affaires, apparaissant à la 105e position du classement Fortune Global 500.

Historique[modifier | modifier le code]

Issue de l'Indian Oil Company Ltd. créée en 1959, l'Indian Oil Corporation naît en 1964 à l'issue de la fusion avec Indian Refineries Ltd.

Activités[modifier | modifier le code]

Station service de l'IndianOil à Pipili, Odisha

Indian Oil et ses filiales détiennent près de la moitié du marché indien des produits pétroliers. Elle détient 40 % des capacités de raffinage, 67 % des capacités de transport et est dotée d'un réseau de plus de 15 000 stations services.

Produits[modifier | modifier le code]

L'Indian Oil fournit un large spectre des produits pétroliers incluant de l'essence diesel, des GPL, lubrifiants, bitumes et kerosenes etc. L'Indian Oil s'est récemment dotée d'un département pour le fourniture de GNL.

Raffineries[modifier | modifier le code]

L'entreprise est propriétaire de 10 des 19 raffineries indiennes, incluant les sites suivants :

  • Digboi en Assam, la plus ancienne raffinerie indienne, ouverte en 1901,
  • Guwahati, inaugurée par le premier ministre Jawaharlal Nehru, le 1er janvier 1962,
  • Barauni, dans le Bihar (1964),
  • la Gujarat Refinery (Koyali), la plus grande raffinerie indienne (1965),
  • Haldia,
  • Mathura (1982),
  • Panipat (1998).

Filiales et coentreprises[modifier | modifier le code]

  • IndianOil Technologies Ltd, regroupe les activités de R&D, notamment sur le site de Faridabad,
  • IndianOil (Mauritius) Ltd,
  • Lanka IOC PLC, filiale de stockage et de distribution pour le Sri Lanka,
  • IOC Middle East FZE,
  • Chennai Petroleum Corporation Ltd,
  • Bongaigoan Refinery and Petrochemicals Ltd,
  • Green Gas Ltd., coentreprise pour la distribution du gaz,
  • ainsi qu'un nombre important de coentreprises avec la Oil India ou la Oil and Natural Gas Corporation.

Concurrents[modifier | modifier le code]

Les deux principaux concurrents locaux sont Bharat Petroleum et Hindustan Petroleum, elles aussi dirigées par le gouvernement ; et dans une moindre mesure les compagnies privées Reliance Petroleum et Essar Oil.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]