Index mondial de persécution des chrétiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Index Mondial de Persécution des Chrétiens est un classement réalisé par une ONG chrétienne évangélique qui se donne pour objectif de présenter les 50 pays dans lesquels il y aurait le plus de persécutions des chrétiens. L'index est publié par l'ONG Portes Ouvertes dont le siège international est aux Pays-Bas. L'Index Mondial de Persécution des Chrétiens a été créé il y a plus de 25 ans dans le but de mieux connaître le contexte et l'intensité des discriminations subies par les chrétiens à travers le monde.

Historique[modifier | modifier le code]

L'organisation non gouvernementale chrétienne Portes Ouvertes, fondée en 1955 par André van der Bijl, missionnaire baptiste[1], a créé le classement de l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens en 1993 et l'a rendu public à partir de 1997[2]. Il est publié chaque année depuis lors.

Il s'agit d'un outil qui prend en compte les deux formes principales de persécution : d’un côté, la violence physique et matérielle (« persécution marteau ») et de l’autre côté, la violence d’oppression au quotidien (« persécution étau »)[3]. Cette dernière est la plus difficile à mesurer car elle passe souvent inaperçue. Elle concerne les « discriminations quotidiennes touchant aux cinq sphères de la vie du chrétien : vie privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale »[4].

Persécution des chrétiens dans le monde[modifier | modifier le code]

L'Index Mondial de Persécution des Chrétiens de Portes Ouvertes est un outil rassemblant des données qui se veulent représentatives de la persécution des chrétiens. Compilé par le « département de recherche » de Portes Ouvertes International à partir de données de terrain, il suit les changements vécus par les chrétiens dans 150 pays, puis classe parmi eux les 50 pays où il est, selon les critères définis par l'index, le plus difficile et dangereux de pratiquer la foi chrétienne. Le classement ne reflète pas simplement les faits violents de persécution (persécution marteau) mais également les « conditions environnementales » sous-jacentes à la persécution (persécution étau).

En 2018, le rapport a fait état de persécutions record contre les chrétiens dans le monde[5],[6],[7],[8],[9].

Le classement 2020 montre une augmentation de la persécution pour 7e année d'affilée[10]. La montée de la violence en Afrique Subsaharienne et en Asie du Sud et du Sud-Est est aussi une tendance marquante. Sur la période étudiée pour élaborer l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2020, 2 983 chrétiens ont été tués en raison de leur croyance[11].

L'ONG Portes Ouvertes estime que plus de 260 millions de chrétiens (1 chrétien sur 8)[12] sont fortement persécutés dans le monde. Parmi eux, ce sont ceux qui ont quitté leur ancienne religion pour embrasser le christianisme qui sont le plus persécutés[13].

La Corée du Nord est en tête du classement de l'Index depuis 2002[14].

Classement[modifier | modifier le code]

Classement de l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens de Portes Ouvertes[15] en 2020. Pour chaque pays est associé un nombre de points de persécution recueillis lors de l'enquête menée par l'ONG Portes Ouvertes. Le nombre de points total détermine le classement de chaque pays dans l'Index.

Tableau
Rang 2020 Pays Vie privée Vie familiale Vie sociale Vie civile Vie ecclésiale Violence Total des points
1 Corée du Nord 16,7 16,7 16,7 16,7 16,7 11,1 94
2 Afghanistan 16,7 16,7 16,7 16,7 16,7 10 93
3 Somalie 16,5 16,7 16,6 16,6 16,5 9,4 92
4 Libye 15,3 15,5 15,8 16 16,4 11,3 90
5 Pakistan 14 13,9 15 14,9 13,7 16,7 88
6 Érythrée 14,5 14,9 15,9 15,9 15,4 10,9 87
7 Soudan 14,2 14,6 14,5 15,7 16,1 10,4 85
8 Yémen 16,6 16,4 16,4 16,7 16,7 2,6 85
9 Iran 14,1 14,3 14,1 15,8 16,5 10,4 85
10 Inde 12,9 13 13,5 15 13,5 14,8 83
11 Syrie 13,5 14,2 13 13,9 14,4 12,6 82
12 Nigéria 12,2 11,9 13,5 12,8 13 16,7 80
13 Arabie Saoudite 15,1 14,9 14,1 15,5 16,5 2,4 79
14 Maldives 15,4 15,6 14 15,9 16,6 0,7 78
15 Irak 14 14,6 13,9 14,5 13,6 5,6 76
16 Égypte 12,1 13,1 10,7 13,2 10,5 16,1 76
17 Algérie 13,5 14,3 10,4 12,8 13,2 9,3 73
18 Ouzbékistan 15,1 12,9 14,1 12,2 15,7 3 73
19 Myanmar 11,8 11,9 13,5 12,5 12,2 10,7 73
20 Laos 12,8 9,9 14,1 14,4 14,9 5,6 72
21 Vietnam 12,3 8,5 12,9 13,6 14,5 9,8 72
22 Turkménistan 14,5 11,2 13,8 13,3 15,7 1,9 70
23 Chine 11,6 8,4 11,6 12,8 15,1 10,2 70
24 Mauritanie 13,9 14 13 13,7 13,4 0,2 68
25 Centrafrique 10,1 9,1 13,1 9,8 10,2 15,6 68
26 Maroc 12,4 13,3 10,8 11,7 14,1 4,1 66
27 Qatar 13,6 13,4 10,8 12,2 14,1 2,2 66
28 Burkina Faso 9,4 9,7 10,2 9,4 11,8 15,6 66
29 Mali 9,2 8,2 12,8 10 11,7 13,7 66
30 Sri Lanka 11,5 9 11 10,9 9,6 13,1 65
31 Tadjikistan 13,9 12,3 11,9 12,4 13,1 1,1 65
32 Népal 12,4 10,8 9,9 12,1 12,2 7 64
33 Jordanie 13,1 14,1 10,7 11,7 12,5 1,7 64
34 Tunisie 12 12,8 10,3 10,8 12,3 5,4 64
35 Kazakhstan 13,2 11,5 10,7 12,4 14 1,7 64
36 Turquie 12,6 11,8 10,7 13,3 11,3 3,7 63
37 Brunei 13,8 14,3 10,7 10,3 13,5 0,6 63
38 Bangladesh 11,1 9,9 12,7 11,1 8,9 9,3 63
39 Éthiopie 10 9,2 10,6 10,8 10,4 11,9 63
40 Malaisie 12,1 14,6 12,7 12,0 9,6 1,5 62
41 Colombie 8,9 7,8 11,9 9,8 8,9 15 62
42 Oman 12,7 13,1 10 11,5 12,7 2 62
43 Koweït 13,2 13,1 9,9 11,5 13,4 0,7 62
44 Kenya 11,7 10,5 10,9 8,3 10,9 9,1 61
45 Bhoutan 12,8 10,9 11,8 11,6 13,9 0 61
46 Fédération de Russie 12,2 8,3 10,7 10,4 12,1 6,9 60
47 Émirats Arabes Unis 12,9 13 9,5 11,1 12,6 1,1 60
48 Cameroun 8,8 7,2 11,6 7 10,4 15 60
49 Indonésie 10,9 11,1 11,6 10,2 9,5 6,5 60
50 Niger 9,4 9,5 13,3 7,2 11,1 9,3 60

Critiques[modifier | modifier le code]

Bien que des efforts d’amélioration ont été menés au cours de son histoire[16], l'index est parfois critiqué pour son manque de rigueur méthodologique, d’exactitude dans les chiffres, la latitude d’interprétation des données[17].

Références[modifier | modifier le code]

  1. F.P., Portes ouvertes, une histoire dans l’Histoire, lavoixdunord.fr, France, 3 octobre 2012
  2. Laurence Defranoux, «Le nombre de chrétiens persécutés dans le monde augmente», liberation.fr, France, 15 janvier 2020
  3. François Vercelletto, De plus en plus de chrétiens persécutés dans le monde, ouest-france.fr, France, 15 janvier 2020
  4. Marie Chabbert, La persécution des chrétiens continue de s’aggraver, lemondedesreligions.fr, France, 16 janvier 2018.
  5. « Plus de 4.300 chrétiens tués dans le monde en raison de leur foi en 2018 », sur www.cnews.fr (consulté le 22 janvier 2019)
  6. « Afrique subsaharienne : il y a eu une "explosion de violence" contre les chrétiens en 2018 », sur France 24, (consulté le 22 janvier 2019)
  7. « Les persécutions contre les chrétiens à un niveau record dans le monde », sur fr.news.yahoo.com (consulté le 22 janvier 2019)
  8. « 97 % des chrétiens tués en 2018 l’ont été sur le continent africain », (consulté le 22 janvier 2019)
  9. « Le malheur mondial des chrétiens », sur LExpress.fr, (consulté le 22 janvier 2019)
  10. François VERCELLETTO, « De plus en plus de chrétiens persécutés dans le monde », sur Ouest-France.fr, (consulté le 18 janvier 2020)
  11. « Plus de 4.300 chrétiens tués en raison de leur foi en un an dans le monde, en hausse de 40% », sur Europe 1 (consulté le 22 janvier 2019)
  12. « Dans le monde, un chrétien sur neuf est persécuté », sur lefigaro.fr
  13. http://geopolis.francetvinfo.fr/chretiens-persecutes-en-afrique-les-convertis-risquent-la-mort-a-tout-moment-131673 France Info
  14. Victoire Changarnier, « Timothy Cho, itinéraire d’un chrétien réchappé de l’enfer nord-coréen », sur Le Figaro.fr, (consulté le 18 janvier 2020)
  15. « Index de persécution | Portes Ouvertes », sur www.portesouvertes.ch (consulté le 10 janvier 2018)
  16. C. Sauer, "Measuring persecution-the new questionnaire design of the World Watch List", International Journal for Religious Freedom 5.2 (2012), p. 21-36.
  17. Pour l'exemple du Nigeria, voir Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Les persécutions antichrétiennes en Afrique, un sujet sensible, The Conversation (23 janvier 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]