Indes occidentales espagnoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antilles espagnoles
Antillas Españolas es

1492-1898

Drapeau
Description de l'image Political Evolution of Central America and the Caribbean 1700 and on.gif.
Informations générales
Statut Colonie de la Nouvelle-Espagne
Histoire et événements
1492 Découverte de l'Amérique
1898 Traité de Paris

Entités précédentes :

Les Indes occidentales espagnoles, appelées aussi les Indes, est le nom donné par les conquérants (conquistadores) espagnols à l’Amérique. Cette dénomination a prévalu en Occident tant que le développement des Indes à l'Est et à l'Ouest fut un objectif colonial. Pensant avoir fait le tour de la Terre jusqu'à l'Inde, les Espagnols appelèrent les Indes les nouvelles terres qu'ils découvrirent (et leurs habitants les Indiens). Par la suite, quand il apparut qu’il s’agissait d’un nouveau continent (le Nouveau Monde), on l’appela les Indes occidentales, par opposition aux Indes orientales que constituait l’Inde proprement dite.

À partir de Charles Quint (début XVIe siècle), les souverains espagnols portaient le titre de roi des Espagnes et des Indes, jusqu’à Ferdinand VII (début XIXe siècle), sous le règne duquel la monarchie espagnole perdit presque tous ses territoires américains. Christophe Colomb quant à lui avait reçu des Rois catholiques Isabelle et Ferdinand le titre d’amiral des Indes, que portent toujours ses descendants. À Madrid, le Conseil des Indes, institué par le roi Ferdinand V pour administrer les colonies espagnoles d’Amérique, exista de 1511 à 1812.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Indes occidentales espagnoles comprenaient les territoires qui forment actuellement :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bernard LLOANSI, Les Indes occidentales et la réforme de la monarchie espagnole au siècle des Lumières: douanes et commerce extérieur. Armand Colin. L'information historique. 1991. Vol.53 2/3. Pages 88 à 95.

Article connexe[modifier | modifier le code]