Incredible Bongo Band

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Incredible Bongo Band

Pays d'origine États-Unis
Genre musical Rock
Instruments Conga, drums
Années actives 1972-1974
Labels Pride Records, Polydor, PolyGram Records
Site officiel http://www.mrbongo.com/collections/incredible-bongo-band
Composition du groupe
Anciens membres Michael Viner, Perry Botkin Jr., Ringo Starr, Jim Gordon, King Errisson

Incredible Bongo Band est un groupe de rock américain fondé en 1972 par Michael Viner (en).

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Formé à l'origine pour enregistrer deux morceaux de la bande-son d'un film de série B, le groupe sort l'album Bongo Rock en 1972 puis Return of the Incredible Bongo Band en 1974 avant de se séparer. L'instrumental Bongo Rock (en) obtient un succès considérable au Canada[1]. Le second album n'obtient pas le succès du premier malgré la présence de Ringo Starr.

Postérité[modifier | modifier le code]

DJ Kool Herc a donné naissance au hip-hop en utilisant à l'aide de deux vinyles similaires la rythmique d'Apache des Shadows. Le morceau a été ensuite samplé par des artistes comme Sugarhill Gang, comme le morceau-titre Bongo Rock.

Titres de Bongo Rock (1973)[modifier | modifier le code]

  • 1 : Let there be drums (Nelson Podolar) (2:38)
  • 2 : Apache (Lordan) (4:54)
  • 3 : Bongolia (Botkin) (2:14)
  • 4 : Last Bongo in Belgium (Botkin Viner) (6:55)
  • 5 : Dueling Bongos (Bodkin Viner) (2:56)
  • 6 : In-A-Gadda-Da-Vida (Ingle) (7:42)
  • 7 : Raunchy '73 (Justis Manker) (3:23)
  • 8 : Bongo Rock (Egnoian Epps) (2:35)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, Flammarion, 2006, p.184