Inco Superstack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inco Superstack
Inco Superstack.JPG

Vue de l'Inco Superstack.

Localisation
Localité
Région
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’Ontario
voir sur la carte de l’Ontario
Factory-fontawesomish.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Factory-fontawesomish.svg
Localisation
Type
Architecture
Forme
Hauteur
381 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Au coucher de soleil.

Inco Superstack est la plus haute cheminée de l'hémisphère occidental et la plus haute cheminée autoportante au monde (la cheminée de la centrale thermique d'Ekibastouz 2 (GRES-2), au Kazakhstan, est la plus haute du monde, mais elle est soutenue par des câbles[réf. nécessaire]).

Construite en 1972 dans la ville de Copper Cliff au Canada, elle mesure 381 mètres de haut. Il s'agit en 2006 de la dixième plus haute tour au monde.

Le , Vale, propriétaire d'Inco depuis 2006, annonce son intention de démolir la cheminée et de la remplacer par une structure plus basse. Si cette annonce est logique compte tenu des résultats apportés par la mise en œuvre d'un plan de 1 milliard de dollars canadiens destiné à réduire les émissions de dioxyde de soufre, il reste que sa destruction, pas encore décidée en 2017, mettra fin à un symbole[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Commito et Kaleigh Bradley, « It’s history, like it or not’: the Significance of Sudbury’s Superstack »,

Article connexe[modifier | modifier le code]