Incident du discours républicain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Incident du discours républicain (共和演説事件, Kyōwa enzetsu jiken?) est une affaire politico-médiatique japonaise. Elle fait suite à un discours tenu par le ministre de l'éducation Yukio Ozaki le [1].

Le journal Tokyo Nichi Nichi Shimbun, réputé proche de l'Oligarchie de Meiji, annonce dans son édition du lendemain que Yukio Ozaki a tenu un discours pro-républicain lors d'une réunion d'enseignants. Ceci permet aux membres de clans politiques concurrents comme le Hanbatsu ou le Jiyūtō de l'attaquer[2]. L'affaire entraine la démission du ministre le 27 octobre de la même année[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ozaki Yukio, The Autobiography of Ozaki Yukio : The Struggle for Constitutional Government in Japan, Princeton University Press, , 416 p. (ISBN 9780691050959, lire en ligne)