Incendie du club The Station

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Incendie du club The Station
Mémorial aux victimes de l'incendie du club The Station.
Mémorial aux victimes de l'incendie du club The Station.

Type Incendie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation West Warwick, Rhode Island
Coordonnées 41° 41′ 04″ nord, 71° 30′ 39″ ouest
Date 20 février 2003
Bilan
Blessés 230
Morts 100

L’incendie du club The Station est un incendie qui a lieu le 20 février 2003 dans une boîte de nuit de West Warwick dans l'état du Rhode Island à l'Est des États-Unis. L'incendie a été très rapide et s'est produit au tout début d'un concert de hard rock agrémenté d'effets pyrotechniques. Le bilan est de 100 morts dont le guitariste Ty Longley (en) et plus de 200 blessés[1]. C'était le quatrième incendie de discothèque dans l'histoire des États-Unis et le deuxième en Nouvelle-Angleterre. L'incendie de 1942 à Cocoanut Grove a été encore plus meurtrier et a coûté la vie à 492 personnes.

Déroulement des faits[modifier | modifier le code]

L'incendie s'est déclaré peu après le début du concert. La catastrophe a été filmé par un journaliste réalisant un reportage sur la boite de nuit. L'incendie a été causé par les effets pyrotechniques, avant que des flammes n'embrasent ensuite les rideaux et des équipements d'isolation sonore derrière la scène.[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]