Incendie de Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'incendie de Washington (en anglais : Burning of Washington) est le nom donné à un épisode de la guerre de 1812 lors duquel les troupes britanniques prirent Washington, D.C. et en incendièrent les édifices publics, le . La discipline stricte des troupes et les ordres du commandement britannique de ne brûler que les bâtiments publics sont à mettre à leur crédit et permit de préserver la plupart des résidences, mais tous les édifices du gouvernement américain furent en grande partie détruits. L'incendie fut en quelque sorte la réponse à celui de York (aujourd'hui Toronto), Haut-Canada lors de la bataille de York (27 avril 1813).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pack, A. James.The Man Who Burned The White House, Annapolis: Naval Institute Press, 1987. (ISBN 0-87021-420-9)
  • Pitch, Anthony S.The Burning of Washington, Annapolis: Naval Institute Press, 2000. (ISBN 1-55750-425-3)
  • Phelan, Mary KayThe Burning of Washington: August 1814, Ty Crowell Co, 1975. (ISBN 0-690-00486-9)