In and Out (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis In and Out (film, 1997))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir In and out.
In and Out
Titre québécois Le Pot aux Roses
Titre original In and Out
Réalisation Frank Oz
Scénario Paul Rudnick
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 92 min.
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

In and Out (également écrit In & Out[1]) est un film américain de Frank Oz, sorti en 1997.

Ce film est l'un des rares essais de Hollywood dans le genre de la comédie gay. Parmi les principaux acteurs, on retrouve Kevin Kline, Tom Selleck, Joan Cusack, Debbie Reynolds et Matt Dillon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Howard Brackett, professeur de littérature dans l'Indiana, s'apprête à se marier avec Emily Montgomery, lorsqu'un de leurs anciens étudiants, Cameron Drake reçoit l'Oscar du meilleur acteur, et affirme lors de son discours que Braclett est gay. Tous les regards se portent alors sur ce dernier, ceux de sa famille, ses amis, ses étudiants, mais aussi celui de Peter Malloy, un journaliste venu enquêter.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le film est inspiré du discours de remerciement de Tom Hanks à la cérémonie des Oscars 1994. Recevant l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans Philadelphia, il avoua s'être inspiré de son professeur de théâtre au lycée, Rawley Farnsworth, et de son ancien camarade de classe John Gilkerson, tous deux homosexuels : « Deux des meilleurs Américains gays, deux hommes merveilleux que j'ai eu la chance de côtoyer[2] ».

Au moment de la sortie du film, le baiser entre Kevin Kline et Tom Selleck avait été très remarqué, d'autant que des rumeurs concernant l'homosexualité de Selleck avaient circulé au début des années 1990, contraignant l'acteur à s'expliquer dans le magazine The Advocate[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est notamment la graphie utilisée sur l'affiche.
  2. Citation originale : « Two of the finest gay Americans, two wonderful men that I had the good fortune to be associated with. »
  3. « Tom Selleck Says He's Not Gay  » sur Eoline.com.