In Salah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
In Salah
Porte de la ville In Salah
Porte de la ville In Salah
Noms
Nom algérien ان صالح
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tamanrasset
Daïra In Salah
Code ONS 1108
Démographie
Population 32 518 hab. (2008[1])
Densité 0,74 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 15′ N 2° 31′ E / 27.25, 2.5227° 15′ Nord 2° 31′ Est / 27.25, 2.52  
Superficie 43 938 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tamanrasset.
Localisation de la commune dans la wilaya de Tamanrasset.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
In Salah

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
In Salah

In Salah ou Aïn-Salah (arabe ان صلاح, transcription Arabica ān ṣlāḥ) est une ville d'Algérie de la wilaya de Tamanrasset, située au centre du Sahara algérien, dans le Tidikelt. Ain Salah était autrefois[Quand ?] entourée d'une grande forêt, aujourd'hui pétrifiée, comme on peut en voir dans le parc national de Petrified Forest, aux États-Unis, et, à une échelle moindre, dans l'île grecque de Lesbos.

Géographie[modifier | modifier le code]

In Salah est située au centre sud du Sahara algérien, au nord de la wilaya de Tamanrasset.

Transport[modifier | modifier le code]

In Salah dispose d'un aéroport situé à 7 km au nord est de la ville.

Climat[modifier | modifier le code]

In Salah a un climat désertique chaud (Classification de Köppen BWh) typique de la zone saharienne hyper-aride, c'est-à-dire du cœur du Sahara, avec des étés très longs et particulièrement torrides ainsi que des hivers courts et modérément chauds. Le climat y est largement hyper-aride et extrêmement sec toute l'année puisque les précipitation annuelles moyennes sont environ de 16 mm. La sécheresse y est encore plus accentuée durant l'été où l'on enregistre 0 mm de précipitations entre mai et septembre. A des occasions exceptionnelles, des orges violents peuvent se produire à cause de masses d'air plus frais venant du nord qui rencontre les masses d'air brûlant venues directement du désert surchauffé pendant la journée. En été, la chaleur est extrême et prend un caractère persistant : les températures moyennes maximales sont supérieures à 46 °C en juillet (le mois le plus chaud) mais tournent plutôt autour de 50 °C entre juin et septembre. In Salah connait une chaleur particulièrement constante : l'endroit a déjà enregistré au moins une fois une température maximale de 35 °C à tous les mois de l'année y compris les mois de janvier et de décembre où les records absolus de température maximale sont respectivement de 35 °C et de 36 °C pour ces deux mois, les moins chauds de l'année[2]. La moyenne de jours où le mercure dépasse 32 °C est de l'ordre de 200 - 210 jours par an dans la région, soit entre 55 % et 58 % du nombre de jours par année. La moyenne de jours où le mercure dépasse la barre des 40 °C est de l'ordre de 120 - 130 jours par an, soit entre 33 % et 36 % du nombre de jours par année. Les températures sont très agréables et élevées en hiver mais seulement la journée car dans les étendues désertiques, il n'y a rien pour retenir la chaleur et températures minimales moyennes avoisinent 7 °C. Les records absolus de température minimale sont inférieurs à 0 °C, avec des températures nocturnes de - 4 °C en janvier et de - 1 °C enregistré en février et en décembre[2]. Cependant, des températures nocturnes inférieur au point de congélation restent très rares et ne se produisent pas chaque année. Le ciel est dégagé et clair toute l'année et les journées couvertes restent très rares, si existantes. De ce fait, l'irradiation solaire figure parmi les plus élevées au monde et la durée d'ensoleillement annuelle y est estimée entre 3 700 et 4 000 h. Le rapport en pourcentage entre la durée du jour et la durée d'ensoleillement annuelle y est situé entre 85 % et 90 %. La température moyenne journalière annuelle dépasse 26 °C à In Salah. L'humidité relative y est exceptionnellement faible toute l'année avec une moyenne annuelle d'environ 24 %, et particulièrement en saison chaude où le degré hygrométrique de l'air descend souvent en-dessous de 5 %. Avec Adrar et Reggane, In Salah forme le « Triangle de Feu », baptisé ainsi par les habitants locaux et les touristes étrangers à cause de la chaleur extrême et précoce qui cuit l'ensemble du désert entre mai et septembre[3]. In Salah est d'ailleurs souvent cité comme un des points les plus chauds du globe.

Données climatiques à In Salah (climat désertique chaud - zone saharienne hyper-aride)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 7,1 10 13,3 17,1 22,1 27,6 29,2 28,8 25,8 19,7 13 7,8 18,46
Température moyenne (°C) 14,3 17,6 21 25,9 30,5 35,7 37,7 37,2 33,8 27,4 20,1 14,9 26,35
Température maximale moyenne (°C) 21,6 25,1 28,6 34,7 38,8 43,8 46,4 45,5 41,9 35,8 27,1 21,9 34,21
Précipitations (mm) 3,7 3,5 1,2 1,6 0,5 0,1 0 0,5 0,2 1,2 0,5 2,7 15,7
Humidité relative (%) 41,3 35 27,2 22,8 17,9 13,1 11,9 12,4 16,2 23,5 30,9 41,9 24,51
Source : NOAA (1964-1990)[4].


Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune contient deux localités : In Salah et Fouggaret Ezzoua.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :