In Another World With My Smartphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
In Another World With My Smartphone
Image illustrative de l'article In Another World With My Smartphone
Logo de la série d'animation
異世界はスマートフォンとともに。
(Isekai wa Sumātofon to tomo ni.)
Type Shōnen
Genre Aventure, comédie romantique, fantasy, harem
Thèmes Isekai, magie, smartphone
Roman
Auteur Patora Fuyuhara
Éditeur (ja) Shōsetsuka ni narō
Sortie initiale en cours
Volumes 32
Light novel
Auteur Patora Fuyuhara
Illustrateur Eiji Usatsuka
Éditeur (ja) Hobby Japan
Sortie initiale en cours
Volumes 14
Manga
Auteur Soto
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comp Ace
Sortie initiale en cours
Volumes 5
Anime japonais
Réalisateur
Takeyuki Yanase
Scénariste
Natsuko Takahashi
Studio d’animation Production Reed
Studio d’enregistrement Exit Tunes
Licence (ja) Pony Canyon
(fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, BS11, Tokyo MX
1re diffusion
Épisodes 12

Isekai wa Smartphone to tomo ni. (異世界はスマートフォンとともに。, Isekai wa Sumātofon to tomo ni.?, litt. « Un autre monde avec un Smartphone. »), abrégé Isesuma (イセスマ?)[1], est une série de light novel japonais écrite par Patora Fuyuhara. Publiée à l'origine comme une websérie sur le site Shōsetsuka ni narō[2], la série a depuis été publiée par l'éditeur Hobby Japan avec des illustrations d'Eiji Usatsuka dans leur collection HJ Novels depuis , dont quatorze volumes ont été publiés à ce jour.

La série est aussi connu à l'étranger sous le nom de In Another World With My Smartphone (litt. « Dans un autre monde avec mon smartphone »)[3].

La série a été adaptée en manga par Soto; cette adaptation est prépubliée par le même éditeur dans son magazine de prépublication, le Monthly Comp Ace, depuis le [4].

Produite par Production Reed, une adaptation en série télévisée d'animation a été diffusée entre juillet et septembre 2017[5],[6],[7].

Intrigue[modifier | modifier le code]

Tōya Mochizuki, âgé de 15 ans, est un jour accidentellement frappé par la foudre et tué par Dieu. En guise d'excuses, Dieu lui permet de renaître dans un monde fantaisiste mais bien différent de son ancien monde avec une seule demande spéciale. Tōya l'utilise afin d'amener son smartphone dans le nouveau monde avec lui. Dieu amplifie également ses performances physiques, mentales et magiques pour s'excuser à nouveau de l'avoir tué. Profitant de sa deuxième vie, Tōya se lie d'amitié avec de nombreuses personnes, toutes différentes, dans ce monde. Il commence à voyager d'un pays à l'autre, et il partage ses différentes connaissances de son ancien monde grâce à son smartphone et aussi ses nombreuses qualités magiques offertes par Dieu… Pour résoudre des conflits politiques ou même des quêtes mineures et pour aider différentes personnes dans le besoin.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Tōya Mochizuki (望月 冬夜もちづき とうや, Mochizuki Tōya?)
Voix japonaise : Katsumi Fukuhara[8],[9],[10]
Le protagoniste de l'histoire. Celui-ci décède après s'être fait frappé par la foudre de Dieu par mégarde. Pour se faire pardonner, Dieu le ressuscite dans un autre monde en l'autorisant à prendre son smartphone avec lui et en lui accordant une amélioration considérable de ces capacités physiques, mentales et aussi magiques, il maîtrise ainsi tous les attributs magiques. Il va découvrir le nouveau monde dans lequel il est arrivé et apprendre la magie au contact des rencontres, souvent féminines, qu'il fera. Toya utilise très souvent son smartphone qui peut s'imprégner de magie et être modifié grâce à des sorts utilitaires. Il possède également un manteau de fourrure blanc qu'il a acheté. Il permet d'être immunisé contre tout sort d'un attribut que l'on maîtrise, mais l'on est deux fois plus sensible aux attributs que l'on ne maîtrise pas. Dans le cas de Toya, le manteau lui donne une immunité à tous les sorts magiques, puisqu'il possède l'affinité à tous les attributs. Il a également pour familier l'esprit divin de l'Empereur Blanc, un tigre blanc géant qui peut se transformer en petit tigre mignon pour ne pas trop attirer l'attention. Toya le nomme Kohaku.
  • Else Sileska (エルゼ・シルエスカ, Eruze Shiruesuka?)
Voix japonaise : Maaya Uchida[8],[9],[10]
La sœur jumelle de Linse, elle peut utiliser la magie sans attributs. De nature fonceuse, elle n'hésite pas à aller au devant de l'action. Elle éprouve rapidement une certaine attirance pour Toya. Sa soeur et elle sont les premières personnes que croise Toya quand il arrive à Belfast. Else possède des gantelets et des jambières qui renforcent sa puissance physique, lui permettant de se battre au corps à corps avec des monstres. Elle est souvent en première ligne avec Toya et Yae.
  • Linse Sileska (リンゼ・シルエスカ, Rinze Shiruesuka?)
Voix japonaise : Yui Fukuo[8],[9],[10]
La sœur jumelle d'Else, elle peut utiliser la magie de l'eau, du feu et de la lumière. Contrairement à sa jumelle, elle est plutôt réservée et se met parfois en retrait par manque de confiance en elle. Elle éprouve elle aussi de l'attirance pour Toya. Linse canalise sa magie au travers d'une baguette cristalline.
  • Yae Kokonoe (九重 八重ここのえ やえ, Kokonoe Yae?)
Voix japonaise : Chinatsu Akasaki[8],[9],[10]
Yae est une épéiste du pays d'Eashen (l'équivalent du Japon dans notre monde). Elle parcourt les routes pour perfectionner ses techniques. Elle rejoint Toya après qu'ils ont réussi à sauver un vieil homme de la mort lors d'une attaque d'hommes-lézards. Admiratrice puis amoureuse de Toya. Yae se bat à l'aide d'un katana.
  • Yumina Urnea Belfast (ユミナ・エルネア・ベルファスト, Yumina Erunea Berufasuto?)
Voix japonaise : Marika Kōno[8],[9],[10]
La princesse du royaume de Belfast. Elle tombe sous le charme de Toya après qu'il a soigné son père le Roi d'un empoisonnement. Elle possède des yeux magiques qui lui permettent de juger du caractère profond de n'importe quelle personne. A la suite de la guérison du Roi, Yumina demandera à prendre Toya comme fiancé, ce qui sera accepté par le Roi. Yumina est une excellente archère qui maîtrise également les sorts de lumière et de ténèbres. Elle se bat à l'aide d'un arc court et en faisant appels à ses familiers, les loups argentés.
  • Sushie Urnea Ortlinde (スゥシィ・エルネア・オルトリンデ, Sūshī Erunea Orutorinde?)
Voix japonaise : Nanami Yamashita[8],[9],[10]
La cousine de Yumina et une duchesse du royaume. Toya sauve son majordome de la mort et elle le conduit chez elle pour le récompenser.
  • Lean (リーン, Rīn?)
Voix japonaise : Sumire Uesaka[8],[9],[10]
La Reine des fées du Royaume des Hommes-Bêtes. Elle possède la magie du Néant Program qui lui permet de contrôler dans une certaine mesure des objets inanimés. Elle apprend ce sort à Toya puis décidera de le suivre dans ses aventures. Elle est également celle qui a appris la magie à Charlotte, l'archimage de la cour royale.
  • Paula (ポーラ, Pōra?)
  • Kohaku (琥珀?)
Voix japonaise : Yuki Kaida[8],[9],[10]
L'esprit divin de l'Empereur Blanc. C'est un tigre blanc pouvant parler le langage humain et communiquer par télépathie avec Toya. Il a passé un contrat avec ce dernier après avoir été submergé par l'immense pouvoir magique de Toya. Depuis, il le sert aveuglément. Son apparence originelle pouvant être source de problème, il prend souvent une forme de tigre en peluche pour passer inaperçu et moins effrayant.
  • Dieu (神様, Kamisama?)
Voix japonaise : Fumihiko Tachiki[11]
  • Mika (ミカ?)
Voix japonaise : Sayuri Hara[11]
  • Reim (レイム, Reimu?)
Voix japonaise : Tomomichi Nishimura[11]
Le majordome de la famille Ortlinde.
  • Raim (ライム, Raimu?)
Voix japonaise : Tomomichi Nishimura[11]
Le majordome de la famille Mochizuki.
  • Aer (アイル, Airū?)
Voix japonaise : Mayu Yoshioka[11]
  • Alfred Urnes Ortlinde (アルフラッド・ウルネス・オルトリンデ, Arufuraddo Urunesu Orutorinde?)
Voix japonaise : Taiten Kusunoki[11]
  • Origa (オリガ?)
Voix japonaise : Kikuko Inoue[11]
  • Alma (アルマ, Aruma?)
Voix japonaise : Honoka Inoue[11]
  • Charlotte (シャルロット, Sharurotto?)
Voix japonaise : Yūki Kuwahara[11]
L'archimage de la cour Royale. Elle est fascinée par Toya car il est la seule personne qu'elle connaisse à maîtriser tous les éléments.
  • Lapis (ラピス, Rapisu?)
Voix japonaise : Himika Akaneya[11]
  • Cecil (セシル, Seshiru?)
Voix japonaise : Madoka Yonezawa[11]
  • Rion (リオン?)
Voix japonaise : Sōma Saitō[11]

Productions et supports[modifier | modifier le code]

Light novel[modifier | modifier le code]

La série, écrite par Patora Fuyuhara, est initialement publiée sur le site Shōsetsuka ni narō le [2], dont la publication est toujours en cours ; la websérie a été adaptée en light novel avec des illustrations d'Eiji Usatsuka, publiée par la maison d'édition Hobby Japan dans sa collection MF Bunko J, dont le premier volume est disponible depuis le .

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais[12]
Titre Date de sortie ISBN
1 Sumaho o katate ni honobono i sekai bōken-ki! (スマホを片手にほのぼの異世界冒険記!?) [ja 1] 978-4-7986-1018-4[ja 1]
2 Tsuginaru bōken no butai wa kemonohito-tachi no ōkoku! (次なる冒険の舞台は獣人たちの王国!?) [ja 2] 978-4-7986-1065-8[ja 2]
3 Shinkoku īshen de, yae no kazoku o kyūshutsu seyo! (神国イーシェンで、八重の家族を救出せよ!?) [ja 3] 978-4-7986-1117-4[ja 3]
4 Regurusu teikoku no gunji kūdetā o soshi seyo! (レグルス帝国の軍事クーデターを阻止せよ!?) [ja 4] 978-4-7986-1172-3[ja 4]
5 Buryunhirudo-kōkoku kenkoku kinen-sai kaimaku! (ブリュンヒルド公国建国記念祭開幕!?) [ja 5] 978-4-7986-1229-4[ja 5]
6 Tsugi no monodzukuri wa kyodai robotto!? (次のモノ作りは巨大ロボット!??) [ja 6] 978-4-7986-1279-9[ja 6]
7 Fureizu no dai shinkō kitaru! (フレイズの大侵攻来たる!?) [ja 7] 978-4-7986-1329-1[ja 7]
8 Kenkoku-go-hatsu no fuyu tōrai (建国後初の冬到来?) [ja 8] 978-4-7986-1415-1[ja 8]
9 Tsuini hito-gata no Fureizu tōjō! (ついに人型のフレイズ登場!?) [ja 9] 978-4-0406-9231-9[ja 9]
10 Ano hakase okoshite hontoni iino…? (あの博士起こしてほんとにいいの…??) [ja 10] 978-4-7986-1532-5[ja 10]
11 Kishi dan'in saiyō shiken kaishi! (騎士団員採用試験開始!?) [ja 11] 978-4-7986-1597-4[ja 11]
12 Shin sekai-hen totsunyū! (新世界編突入!?) [ja 12] 978-4-7986-1651-3[ja 12]
13 Kyōgi-sai kaimaku! (競技祭開幕!?) [ja 13] 978-4-7986-1713-8[ja 13]
14 Fureizu no ō, shutsugen. (フレイズの王、出現。?) [ja 14] 978-4-7986-1773-2[ja 14]
15 Goremu tai Fureizu no ōkibo-sen boppatsu! (ゴレム対フレイズの大規模戦勃発!?) [ja 15] 978-4-7986-1825-8[ja 15]

Manga[modifier | modifier le code]

Une adaptation manga des light novel par Soto est prépubliée dans le magazine de prépublication de seinen manga Monthly Comp Ace de Kadokawa Shoten depuis le [4]. Le manga a été compilé en quatre volumes tankōbon depuis [13].

Liste des tomes[modifier | modifier le code]

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [ja2 1] 978-4-0410-5769-8[ja2 1]
2 [ja2 2] 978-4-0410-6100-8[ja2 2]
3 [ja2 3] 978-4-0410-6547-1[ja2 3]
4 [ja2 4] 978-4-0410-7165-6[ja2 4]
5 [ja2 5] 978-4-0410-7719-1[ja2 5]

Anime[modifier | modifier le code]

Une adaptation en série télévisée anime a été annoncé le via le compte Twitter et le site officiel créés pour l'occasion[5],[6],[7],[14]. L'anime est produit par le studio Production Reed, dans lequel Takeyuki Yanase est chargé de la réalisation de la série, tandis que Natsuko Takahashi s'occupe du scénario. Les chara-designs sont quant à eux confiés à Toshihide Masudate, Masahiro Sekiguchi et Miyako Nishida qui sont également crédités comme étant les directeurs responsables d'animation. La société EXIT TUNES est responsable de la production musicale[5],[6],[7]. La série est diffusée pour la première fois au Japon entre le et le sur AT-X et un peu plus tard sur BS11 et Tokyo MX[8],[9],[10]; Crunchyroll détient les droits de diffusion en simulcast de la série dans le monde entier, excepté en Asie[15],[16]. Une version doublée en français de la série sera également disponible sur Crunchyroll à partir du [17].

Le groupe d'idoles AŌP a réalisé l'opening de la série intitulé Another World tandis que l'ending, intitulé Junjō Emotional (純情エモーショナル?, litt. « Innocence émotionnelle »), est interprété par les personnages féminins de la série: Else, Linse, Yae, Yumina, Sushie, et Leen ; respectivement doublées par Maaya Uchida, Yui Fukuo, Chinatsu Akasaki, Marika Kōno, Nanami Yamashita et Sumire Uesaka[8],[9],[10],[18].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Réveil et autre monde 目覚め、そして異世界 Mezame, soshite isekai
2 Premier voyage et samouraï 初旅、そしてサムライ。 Hatsu tabi, soshite samurai
3 Table de shôgi et ruines souterraines 将棋盤、そして地下遺跡。 Shōgi ban, soshite chika iseki
4 Fiançailles et pression 婚約、そして押し掛け。 Konyaku, soshite oshikake.
5 Château des slimes et nouvelles fonctions スライムキャッスル、そして新機能。 Suraimu kyassuru, soshite shin kinō.
6 Déménagement et dragons 引っ越し、そしてドラゴン。 Hikkoshi, soshite doragon.
7 Pays des hommes-bêtes et surveillance 獣人の国、そして監視者。 Shishi jin no kuni, soshite kanshi sha.
8 Vie quotidienne et Eashen 日々の暮らし、それでイーゼンへ。 Hibi no kurashi, sorede Īzen e.
9 Oedo et cristal d'immortalité オエド、そして不死の宝玉。 Oedo, soshite fushi no hōgyoku.
10 Mer et vacances 海、そしてバカンス。 Umi, soshite bakansu.
11 Culotte et jardins aériens ぱんつ、そして空中庭園。 Pantsu, soshite kūchū teien
12 Décision, et toujours avec mon smartphone 決断、そしてスマートフォンとともに。 Ketsudan, soshite sumātofon totomoni.

Accueil[modifier | modifier le code]

La série connaît une popularité considérable sur le site Shōsetsuka ni narō, ayant été visionnée plus de 100 millions de fois au total[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(ja)/(en)/(zh) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en japonais « 異世界はスマートフォンとともに。 » (voir la liste des auteurs), en anglais « In Another World With My Smartphone » (voir la liste des auteurs) et en chinois « 帶著智慧型手機闖蕩異世界。 » (voir la liste des auteurs).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Isesuma », sur Twitter (consulté le 17 juin 2017)
  2. a et b (ja) Patora Fuyuhara, « 異世界はスマートフォンとともに。 », sur Shōsetsuka ni narō (consulté le 17 juin 2017)
  3. « Isesuma sur Crunchyroll », sur Crunchyroll (consulté le 11 juillet 2017)
  4. a et b (ja) « 「異世界はスマートフォンとともに。」コンプエース新連載、なのは付録も », sur natalie.mu,‎ (consulté le 17 juin 2017)
  5. a b c et d (en) « Harem Light Novel "Isekai wa Smartphone to Tomoni." Gets TV Anime Adaptation This Summer », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2017)
  6. a b et c (en) « In Another World With My Smartphone Light Novels Get Summer TV Anime », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2017)
  7. a b et c « Le roman In Another World With My Smartphone adapté en anime », sur adala-news, (consulté le 17 juin 2017)
  8. a b c d e f g h i et j (en) « In Another World With My Smartphone Anime Reveals Cast, Theme Song Artists, July 11 Debut (Updated) », sur Anime News Network, (consulté le 17 juin 2017)
  9. a b c d e f g h i et j (ja) « 『異世界はスマートフォンとともに。』メインキャラの声優が公開! 福原かつみさん、内田真礼さん、福緒唯さんほか、7名が発表に », sur Animate Times,‎ (consulté le 17 juin 2017)
  10. a b c d e f g h i et j (en) « Trailer Reveals Cast for "Isekai wa Smartphone to Tomoni." TV Anime », sur Crunchyroll, (consulté le 17 juin 2017)
  11. a b c d e f g h i j k et l (en) « In Another World With My Smartphone Anime Reveals Additional Cast, Visuals », sur Anime News Network, (consulté le 8 juillet 2017)
  12. (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。 », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  13. (ja) « 【11月26日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu (consulté le 8 décembre 2018)
  14. (ja) アニメ 異世界はスマートフォンとともに。 (@isesumaofficial), « 「異世界はスマートフォンとともに。」アニメ », sur Twitter,‎ (consulté le 31 janvier 2018)
  15. « ANNONCE : In Another World With My Smartphone en simulcast sur Crunchyroll », sur Crunchyroll, (consulté le 11 juillet 2017)
  16. (en) « Crunchyroll to Stream New Game!! Season 2, In Another World With My Smartphone Anime », sur Anime News Network, (consulté le 11 juillet 2017)
  17. GoToon, « De nouvelles VF bientôt sur Crunchyroll : Plus besoin de lire les sous-titres ! », sur Crunchyroll, (consulté le 6 décembre 2018)
  18. (ja) « OP & ED », sur Twitter, (consulté le 17 juin 2017)

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Light novel
  1. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(1) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  2. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(2) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  3. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(3) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  4. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(4) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  5. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(5) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  6. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(6) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  7. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(7) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  8. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(8) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  9. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(9) », sur Hobby Japan (consulté le 17 juin 2017)
  10. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(10) », sur Hobby Japan (consulté le 22 décembre 2017)
  11. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(11) », sur Hobby Japan (consulté le 22 décembre 2017)
  12. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(12) », sur Hobby Japan (consulté le 16 avril 2018)
  13. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(13) », sur Hobby Japan (consulté le 19 juin 2018)
  14. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(14) », sur Hobby Japan (consulté le 13 septembre 2018)
  15. a et b (ja) « 異世界はスマートフォンとともに。(15) », sur Hobby Japan (consulté le 8 décembre 2018)
Manga

Liens externes[modifier | modifier le code]