Inégalité de Bernoulli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'inégalité de Bernoulli[1] énonce que :

pour tout entier n > 1 et tout réel x non nul et supérieur ou égal à −1[2].

Démonstration par récurrence[modifier | modifier le code]

On suppose fixé un réel et on montre l'inégalité pour tout entier n > 1, par récurrence sur n.

  • Initialisation : donc la propriété est vraie pour n = 2.
  • Hérédité : supposons (hypothèse de récurrence) que et montrons que la propriété est vraie au rang suivant k + 1, c'est-à-dire montrons que
    En multipliant les deux membres de l'inégalité de l'hypothèse de récurrence par 1 + x (qui par hypothèse est positif ou nul) on obtient :
  • Conclusion : la propriété est vraie au rang 2 et elle est héréditaire donc vraie pour tout entier n ≥ 2.

Généralisation[modifier | modifier le code]

Pour tout réel r > 1 et tout réel x non nul et supérieur ou égal à −1, on a encore :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Visualisation par une animation interactive, sur demonstrations.wolfram.com
  2. Dans le cas particulier x > 0, cette inégalité se déduit immédiatement de la formule du binôme : (en) Eric W. Weisstein, « Bernoulli Inequality », MathWorld.