Inès Lamunière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Inès Lamunière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Autres informations
Distinction
Œuvres principales

Inès Lamunière, née le à Genève, est une architecte suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Inès Lamunière, fille de l'architecte suisse Jean-Marc Lamunière, achève ses études d’architecture à l’École polytechnique fédérale de Lausanne en 1980. Elle poursuit sa formation en théorie et histoire de l’architecture comme membre de l’Institut Suisse de Rome et devient assistante à l’École polytechnique fédérale de Zurich auprès du professeur Werner Oechslin. Elle est ensuite nommée professeure de théorie et critique du projet d’architecture à l’École polytechnique fédérale de Zurich, puis, en 1994, à l’École polytechnique fédérale de Lausanne; dès 2001, elle y fonde et dirige le Laboratoire d’architecture et de mobilité urbaine (LAMU). Elle dirige la Section d’architecture de l’EPFL de 2008 à 2011. En 1996, 1999 et 2008, elle est professeure invitée à la Graduate School of Design, GSD université . Elle est corédactrice de la revue Faces - Journal d’architecture à Genève, de 1989 à 2004. Elle est conférencière et critique invitée en Europe, aux États-Unis et au Canada. Elle publie un livre en théorie de l’architecture urbaine Fo(u)r cities, en 2004, un essai sur la perception contemporaine de la menace et ses incidences sur l’architecture Habiter la menace en 2006, et un livre d'architecture "Objets risqués", trois ouvrages édités aux Presses polytechniques universitaires romandes, Lausanne.

En 1983, elle crée et dirige Devanthéry & Lamunière - architecture, restauration du patrimoine et urbanisme, en association avec Patrick Devanthéry. Depuis 2014, elle dirige la société transformée en  dl-a, designlab-architecture SA, avec deux nouveaux associés: Fiona Pia (architecte EPFL/SIA et Vincent Mas Durbec (architecte DPLG/SIA.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Tour de la Radio et Télévision Suisse Romande, 2010
  • 2015 - Deux immeubles de bureau, Le Berlingot, Nantes FR
  • 2015 - Laboratoire de recherche Agroscope, ACW, Changins Nyon
  • 2014 - Deux immeubles d’habitations à La Chapelle, Genève
  • 2014 - Une villa, Vandœuvre Genève
  • 2013 - Immeuble intergénérationnel, Le Prieuré, Genève
  • 2012 - Opéra de Lausanne, Lausanne
  • 2012 - Siège Batigène, quartier de l'amphithéâtre, Metz FR
  • 2010 - Villa urbaine, Genève
  • 2010 - Tour de la Radio et Télévision Suisse, Genève
  • 2008 - Faculté des Sciences de la vie, EPFL, Lausanne
  • 2007 - Centre Opérationnel de Philip Morris International, Lausanne
  • 2006 - École et centre de quartier à Cressy, Genève
  • 2004 - Suite alpestre, Evolène
    Opéra de Lausanne, 2012
  • 2004 - Hôtel Novotel, Berne
    Opéra de Lausanne, 2012
  • 2004 - Quartier d’habitation, Neuchâtel
  • 2003 - Clinique psychiatrique, Yverdon-les-Bains
  • 2003 - École primaire, Rolle
  • 2000 - Bibliothèque Fleuret, université de Lausanne, Lausanne
  • 2000 - Transformation de l’aile ouest de la gare Cornavin, Genève
  • 2000 - Bureaux du quotidien Le Temps, Genève
  • 1999 - Hôtel de ville, Payerne
  • 1999/2006 - Hôtel Cornavin, Genève
  • 1996 - Auditorium Arditi-Wilsdorf, UNIGE, Genève
  • 1996 - Gymnase de Chamblandes, Pully
  • 1995 - École primaire et centre de loisirs au Grand-Saconnex, Genève
  • 1993 - Immeuble de logement pour jeunes, Centre universitaire protestant, Genève

Publications[modifier | modifier le code]

  • I. Lamunière, Objets risqués, Lausanne, Suisse, Éditions PPUR,
  • A. Kockelkorn, L. Stalder, Devanthéry & Lamunière, Image d'architecture - Deux Entretiens, Paris, France, Infolio,
  • J. Abram, JF. Caille, E. Caille, Devanthéry & Lamunière, In Details, Paris, France, Éditions Archibooks et Sautereau,
  • I. Lamunière, Habiter la Manace, Lausanne, Suisse, Éditions PPUR,
  • J. Abram, Devanthéry & Lamunière, Pathfinders, Gollion, Suisse, Infolio version française,
  • J. Abram, Devanthéry & Lamunière, Pathfinders, Bâle, Suisse, Birkhäuser, version anglaise,
  • I. Lamunière, Fo(u)r cities, Lausanne, Suisse, PPUR,
  • J. Abram, Devanthéry & Lamunière, Fo(u)r examples, Bâle, Suisse, Birkhäuser,

Distinctions[modifier | modifier le code]

Inès Lamunière reçoit le Prix Suisse Meret Oppenheim pour les arts en 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]