Imrat Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khan (homonymie).
Imrat Khan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activité
SitaristeVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Distinction

Imrat Khan, né le à Calcutta (Raj britannique) et mort le [1] à Saint-Louis (Missouri) aux Etats Unis[2], est un joueur émérite indien de surbahar et de sitar, des luths indiens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'Etawa gharânâ remontant au XVIe siècle, petit frère d'ustad Vilayat Khan (qui lui enseignera son art), Imrat Khan fut très tôt orphelin et reçut son éducation musicale de sa mère et de son grand-père Bande Hassa Khan. Bien que formé à la musique vocale aussi (khyal), il se spécialisa dans le surbahar, inventé par son arrière-grand-père. Son style conserve toutefois des traces de style vocal, notamment le gayaki ang, qui consiste en l'amplification des techniques de meend ou modulation de l'approche des notes.

Il a commencé une carrière internationale en 1961, effectuant de nombreuses tournées.

Imrat Khan meurt d'une pneumonie à l'hôpital de Saint-Louis dans le Missouri.

Famille[modifier | modifier le code]

Ses quatre fils sont aussi musiciens.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]