Impossible Foods

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Impossible Foods
logo de Impossible Foods
illustration de Impossible Foods

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Patrick O. Brown, Tal Ronnen, Monte Casino
Siège social Redwood City, Californie
Drapeau États-Unis
Direction Patrick O. Brown
Activité Alimentation
Produits Substituts de viande
Site web www.impossiblefoods.com

Impossible Foods est une entreprise qui développe des substituts de viande et de fromage fabriqués entièrement à partir de plantes. Basée à Redwood City, Californie[1], la société a pour objectif de donner aux gens le goût et les bienfaits nutritionnels des aliments qui proviennent d'animaux sans l'aspect négatif de la santé et de l'environnement[2].


Fondation[modifier | modifier le code]

L'entreprise Impossible Foods a examiné des produits d'origine animale au niveau moléculaire, puis sélectionné des protéines et des nutriments à partir de légumes, de graines et de céréales pour recréer le goût de viande et de produits laitiers[2].

Patrick O. Brown, un ancien professeur de biochimie à l'Université Stanford, a co-fondé la société avec le chef Tal Ronnen et le fromager Monte Casino[3].

Impossible Foods a récolté entre 75 et 108 millions de dollars auprès d'investisseurs, y compris Google Ventures, Khosla Ventures, Viking Global Investors, UBS[4], le milliardaire de Hong Kong Li Ka-shing a's Horizons Ventures et Bill Gates[5].

Produits[modifier | modifier le code]

Impossible Foods produit actuellement des cheeseburgers fait entièrement de plantes, du fromage de lait d'amande, de la ricotta, des raviolis, et des fromages similaires au fromage à la crème[3].

À partir du , l'« Impossible Burger » est disponible dans un restaurant de New York. Ce burger reproduit le goût et la texture de la viande de bœuf, mais est produit entièrement à partir de végétaux[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Impossible Foods », Crunch Base (consulté le 12 août 2015).
  2. a et b « Impossible Foods », Impossible Foods (consulté le 29 juillet 2015).
  3. a et b Connie Loizos, « Impossible Foods Raises a Whopping $108 Million For Its Plant-Based Burgers », sur TechCrunch (consulté le 7 octobre 2015).
  4. (en) « Forget Lab Beef, Impossible Foods’ 100% Plant-Based Cheeseburger Is Our Future », sur Motherboard (consulté le 7 octobre 2015).
  5. Katie Fehrenbacher, « Meet Impossible Foods, another VC-backed veggie meat startup », Gigaom, (consulté le 29 juillet 2015).
  6. Mark R. O'Brian, « La léghémoglobine, cet ingrédient qui fait passer le steak végétal pour de la viande rouge », The Conversation, (consulté le 30 avril 2019).
  7. (en) Amanda Holpuch, « Impossible burger: New York's latest food craze is a veggie burger that bleeds », The Guardian, (consulté le 30 avril 2019).