Imperial College Business School

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imperial College Business School
Imperial logo.svg

Logo

Histoire et statut
Fondation
Operational Research/Management Science (part of Mechanical Engineering Department, 1955), Department of Management (1971), School of Management (1987), Tanaka Business School (2003), Imperial College Business School (2008)
Type
Régime linguistique
Anglais
Localisation
Localisation
Pays
Angleterre
Divers
Devise
Scientia Imperii Decus et Tutamen
Site web
Imperial College London

Imperial College Business School est une école de commerce située à Londres, au Royaume-Uni.

Imperial College Business School est une école triplement accrédité, AQUIS, AMBA, AACSB. Elle fait partie d'Imperial College London. Elle a été inauguré en 2004 par la reine Élisabeth II. Le campus de l'école se trouve sur le campus d'Imperial College London, à South Kensington.

Description[modifier | modifier le code]

Le Royal Albert Hall, où ont lieu les cérémonies de graduation.

Le bâtiment principal se trouve à South Kensington et l'entrée se fait par Exhibition Road. Le battement a été dessiné par Foster and Partners et Buro Happold. La construction a débuté en septembre 2002 pour s'achever en juin 2004 et a coûté 15 700 000 £. Le bâtiment a été baptisé le Tanaka Building en 2008. Imperial College Business School possède également un autre bâtiment, 53 Prince's Gate, également à South Kensington.

Les étudiants d'ICBS (Imperial College Business School) bénéficie de l'accès à la bibliothèque d'Imperial College. Un career center[Quoi ?] est présent dans la bibliothèque au deuxième étage ; ce dernier soutient les étudiants de la Business School dans toutes leurs démarches dans l'obtention d'un travail. Imperial College Business School offre de multiple programmes en finance, notamment le master en Financial Engineering (MSc Risk Management & Financial Engineering) qui est le master le plus quantitatif, menant aux métiers de risk manager[Quoi ?], trader...

Admission[modifier | modifier le code]

Le taux d'admission pour Imperial College Business School est d'environ 5 % (1 candidat sur 20 seulement est accepté) pour les PhD[Quoi ?]. Le taux d'admission pour les MSc Finance[Quoi ?] est, lui, inférieur à 10 % avec plus de 4 500 postulants sur l'année 2016.

Classements[modifier | modifier le code]

Imperial College London est l'une des dix meilleurs universités au monde, selon le Times Higher Education[1] et le QS World Universities Rankings[2].

Imperial College Business School est classé 3e meilleur école de commerce au Royaume-Uni, selon le Financial Times[3].

Entrepreneuriat[modifier | modifier le code]

Imperial College Business School est classé première en entrepreneurship en Europe, selon Businessweek, le Financial Times, et The World's Most Innovative Universities Rankings by Reuters[réf. nécessaire].

Finance[modifier | modifier le code]

Le master en Finance d'Imperial College Business School est classé 2e au Royaume-Uni et 13e au monde selon le Financial Times en 2016[4]. Imperial donne la possibilité à ses étudiants en finance de choisir un électif international[Quoi ?] soit à Dubaï, soit à New York.

Master of Business Administration[modifier | modifier le code]

Le MBA d'Imperial est classé 11e en Europe par le Financial Times en 2016[5]. Le MBA d'Imperial est classé meilleur MBA au monde pour l'entreprenariat par le FT ranking en 2016[réf. nécessaire].

Management[modifier | modifier le code]

Le master en management d'Imperial College Business School est classé 2e au Royaume-Uni, selon le Financial Times[6] (2011, 2013).

Directeurs[modifier | modifier le code]

  • Sam Eilon (1955–1987)
  • David Norbun (1987–2003)
  • David Begg (2003–2012)
  • Dot Griffiths (2012–2013)
  • G. Anand Anandalingam (2013–juin 2016)
  • Nelson Phillips (juillet 2016– )

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « World University Rankings », (consulté le 4 août 2016)
  2. « QS World University Rankings® 2015/16 », (consulté le 4 août 2016)
  3. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 3 août 2016)
  4. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 3 août 2016)
  5. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 3 août 2016)
  6. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 3 août 2016)