Imperial Chemical Industries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imperial Chemical Industries plc
Création 1926
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Londres (Royaume-Uni)
Activité Chimie
Produits Peintures et produits chimiques de spécialité
Effectif 31 910 (2005)
Site web www.ici.com
Chiffre d’affaires 4 845 millions GBP (2006)
Résultat net 295 millions GBP (2006)

Imperial Chemical Industries (ICI) est une société britannique, filiale du conglomérat néerlandais AkzoNobel et l'une des plus grandes entreprises chimiques au monde. Son siège est à Slough, Grande-Bretagne. Elle fabrique de la peinture et des produits chimiques de spécialité, tels des ingrédients pour les aliments, des polymères spéciaux, des produits pour la fabrication de produits électroniques, des odeurs et des saveurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été fondée en décembre 1926 par la fusion de quatre compagnies — Brunner Mond, Nobel Explosives[1], United Alkali Company et British Dyestuffs Corporation[2]. Elle établit son quartier général à Millbank à Londres, en 1928[2].

En compétition avec DuPont et IG Farben, la nouvelle compagnie produit des produits chimiques, des explosifs, des fertilisants, des insecticides, des produits de teinture, des métaux non ferreux et des peintures[2]. Lors de sa première années, ses revenus sont de 27 millions de livres sterling[2].

Dans les années 1920 et 1930, la compagnie a joué un rôle clé dans le développement de nouveaux produits chimiques, dont la teinture phtalocyanine (1929), le plastique acrylique Perspex (1932)[2], les peintures Dulux, codéveloppé avec DuPont[2], le polyéthylène (1937)[2] et la fibre polytéréphtalate d'éthylène (PET) connue sous le nom de Térylène (1941)[2].

ICI a également acquis les activités de moto de Sunbeam lors de sa création avec Nobel Industries, et continua à fabriquer des motos jusqu'à 1937[3].

Dans les années 1940 et 1950, la compagnie commença sa production pharmaceutique et développa un nombre important de produits-clés, parmi lesquels le Paludrine (années 1940, un anti-malaria)[2], le Fluothane (1951, un agent anesthésique), l Gramoxone (1962, un pesticide)[2], l'Inderal (1965, un bêta-bloquant)[2], le brodifacoum (un rodenticide) en 1974[4], tamoxifène (1978, un médicament utilisé fréquemment pour le cancer du sein)[5] et le PEEK (1979, un polymère thermoplastique de haute performance)[2]. ICI créa alors ICI Pharmaceuticals (ICI pharm) en 1957.

Pendant cette période, ICI a été confronté à la nationalisation de ses opérations en Birmanie, le 1er aout 1962, à la suite du coup d'État militaire[6].

ICI se sépare de ses activités pharmaceutiques le 1er juin 1993, elle est alors renommée Zeneca Group[7], puis est renvendu au groupe suédois Astra AB pour former enfin AstraZeneca le 6 avril 1999[8].

Le 20 août 2007, AkzoNobel acquiert pour 8 milliards de livre, Imperial Chemical Industries avec l'intention de regrouper les activités Peinture (coatings) sous la marque d'ICI Dulux et de vendre, ses activités dans les adhésifs et ses activités chimiques destinés à l'industrie électronique à Henkel[9], pour 4 milliards d'euros[10]. Jusqu'en janvier 2008, ICI était listée sur le FTSE 100 Index, mais a été délistée à la suite de son acquisition par le groupe chimique néerlandais AkzoNobel[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Photographie des anciennes usines abandonnées de ICI Explosives - Nobel's explosives.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l ICI: History
  3. Why the BSA badge? A brief History
  4. Profile: Brodifacoum
  5. (en) Walter Sneader, Drug discovery: a history, New York, Wiley, , relié (ISBN 978-0-471-89979-2, LCCN 2005041804), p. 472
  6. Robert Taylor, The State of Myanmar, 2009, p. 297.
  7. Historique de Zeneca Group PLC, sur le site d'AstraZeneca
  8. Historique de AstraZeneca, sur leur site officiel
  9. Imperial Chemical Agrees to Takeover Offer, Julia Werdigier, The New York Times, 14 août 2007
  10. Henkel va réaliser la plus grosse acquisition de son histoire, Thibaut Madelin, Les Échos, 14 août 2007
  11. (en) « AkzoNobel ICI merger completed », BBC News,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]