Imouto Paradise!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imouto Paradise!
Genre Harem, Inceste
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Développeur Moonstone Cherry
Genre Eroge, Visual novel
Plate-forme Windows, Android, Lecteur de DVD
Light novel
Scénariste Kurotaki Itoyoshi
Dessinateur Ito Raifu
Sortie
Volumes 1
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Scénariste Moonstone Cherry
Dessinateur Itotin
Sortie initiale mars 2011 – mai 2011
OAV japonais
Durée 30 minutes
1re diffusion
Épisodes 2

Imouto Paradise! Onii-chan to Go nin no Imouto no Ecchi Shimakuri na Mainichi (妹ぱらだいす! 〜お兄ちゃんと5人の妹のエッチしまくりな毎日〜, Imōto Paradaisu! 〜Onii-chan to Go nin no Imouto no Ecchi Shimakuri na Mainichi〜?) est un visual novel érotique développé et publié par Moonstone Cherry. Imouto Paradise! est sortie le 28 janvier 2011 et est jouable sur Windows en tant que jeu PC. Le 29 juillet 2011, M-Trix a produit une version Android de l'eroge, et le 29 septembre 2011, le jeu est sortie par Dennou Club sous la forme de DVDPG.

Paradigm a édité un light novel. Une série d'OAV hentai a été produite.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Imouto Paradise! est un visual novel érotique qui place l'inceste comme l'un de ses thèmes majeurs. Le joueur joue le personnage de Sōichirō Nanase qui est le protagoniste et grand frère des cinq heroines présentes dans l'histoire. Dans Imouto Paradise! 2, le joueur joue le personnage du futur fils de Sōichirō, Keiichi Nanase, qui est également le grand frère de cinq petites sœurs.

Histoire et personnages[modifier | modifier le code]

Développement et sortie[modifier | modifier le code]

Medias liés[modifier | modifier le code]

Anime[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes
No  Titre de l’épisode en français Titre original de l’épisode Date de 1re diffusion
1 Pas de traduction officielle お兄ちゃん、わたしとしようよっ
Oni-chan, Watashi to Shiyō yo
9 décembre 2011
2 Pas de traduction officielle お兄ちゃん、もっとしようよっ!
Oni-chan, Motto Shiyō yo!
20 avril 2012

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]