Immeuble La Rotonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Immeuble La Rotonde
Bâtiment droit d'auteur.svg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Destination initiale
Immeuble
Destination actuelle
Propriétaire
Privé
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
41 boulevard GambettaVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte des Alpes-Maritimes
voir sur la carte des Alpes-Maritimes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nice
voir sur la carte de Nice
Red pog.svg

L'immeuble La Rotonde de Nice datant du XXe siècle. Il est situé au no 41 boulevard Gambetta.

Historique[modifier | modifier le code]

L'architecte Georges Dikansky (1881-1963) fournit les plans de l'immeuble en 1928. Il est diplômé de l'École spéciale d'architecture de Paris[1],[2]. Il a été un des représentants du style Art déco inspiré de la tendance classicisante développée dans l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925.

Ce bâtiment a été réalisé dans le cadre d'une opération immobilière commanditée par la « Société anonyme des constructeurs modernes de la Côte d'Azur ». Il comporte six étages au-dessus d’un sous-sol et d’un rez-de-chaussée. De grands appartements luxueux sont disposés autour de la cage du grand escalier, situé au centre. La rotonde de l'extrémité nord lui sert de symbole et lui a donné son nom. Sur le toit-terrasse, deux belvédères ont été ajoutés pour l’agrément. L'intérieur est d'une grande qualité de réalisation pour ses parties communes, avec son vestibule, sa grande cage d'escalier, son décor et ses vitraux.

L'immeuble a été construit en 1929-1930.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le [3].

L'immeuble a reçu le label « Patrimoine XXe siècle ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]