Imipramine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imipramine
Schéma de l'imipramine
Schéma de l'imipramine
Identification
Nom UICPA Imipramine
No CAS 50-49-7
Code ATC N06AA02
Propriétés chimiques
Formule brute C19H24N2  [Isomères]
Masse molaire[1] 280,4073 ± 0,0173 g/mol
C 81,38 %, H 8,63 %, N 9,99 %,
Données pharmacocinétiques
Métabolisme Hépatique
Demi-vie d’élim. 11-25 heures
Excrétion

Rénal

Considérations thérapeutiques
Voie d’administration Oral
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
imipramine
Noms commerciaux
  • Tofranil (Belgique, France, Suisse)
  • Trimipramine (Canada)
Laboratoire AA Pharma Inc, Geigy (Novartis), Novopharm, Pharmascience Inc.
Sels chlorhydrate
Forme comprimés dragéifiés à 10 et 25 mg
Administration per os
Classe psychoanaleptiques, antidépresseurs, inhibiteurs non sélectifs de la recapture de la monoamine, ATC code N06AA02

L'imipramine est un produit chimique agissant en inhibant la capture neuronale de catécholamines et de sérotonine. Elle fut d'abord synthétisée par les laboratoires Geigy, et ses propriétés d'antidépresseur furent découvertes par Roland Kuhn en 1957. C'est le premier-né de la famille des antidépresseurs tricycliques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Liens externes[modifier | modifier le code]