Imed Memmich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Imed Memmich
Illustration.
Fonctions
Ministre tunisien de la Défense nationale
En fonction depuis le
(12 jours)
Président Kaïs Saïed
Chef du gouvernement Najla Bouden
Gouvernement Bouden
Prédécesseur Brahim Bartagi (indirectement)
Biographie
Nom de naissance Imed Memmich
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Tunis, Tunisie
Nationalité Tunisienne
Profession Universitaire

Imed Memmich (arabe : عماد مميش), né le à Tunis, est un universitaire et homme politique tunisien. Il est ministre de la Défense nationale dans le gouvernement de Najla Bouden depuis le ,.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Né le à Tunis, il fait des études en droit privé et sciences criminelles et obtient un diplôme d'études approfondies en 1991 ainsi qu'un doctorat d'État en mars 2004[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En octobre 1991, il devient professeur universitaire à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis (université de Carthage). Par la suite, il devient professeur à la faculté de droit et des sciences politiques de Sousse[2].

Considéré comme un expert en lutte contre la corruption, il est expert en lutte contre la corruption auprès de l'ONU et de l'Organisation internationale de droit du développement[3],[4].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé à la tête du ministère de la Défense nationale dans le gouvernement de Najla Bouden[5]. Il remplace alors Brahim Bartagi limogé en juillet 2021[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raja Bessais, « Qui est Imed Memmich, ministre de la Défense nationale ? », sur webmanagercenter.com, (consulté le ).
  2. « Biographie de Imed Memmich, nouveau ministre de la Défense nationale », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le ).
  3. « Biographie de Imed Memmich, nouveau ministre de la Défense », sur businessnews.com.tn, (consulté le ).
  4. « Tunisie : Imed Memmiche, un expert en lutte contre la corruption, ministre de la Défense », sur webdo.tn, (consulté le ).
  5. « Finalement, le gouvernement Najla Bouden est approuvé : la composition complète et les biographies », sur leaders.com.tn, (consulté le ).
  6. « L'énigme du limogeage avant d'autres du ministre de la Défense Brahim Bartagi », sur espacemanager.com, (consulté le ).