Imagerie des coquillages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'imagerie radiographique des coquillages[1],[2],[3],[4],[5] est un ensemble de techniques permettant d'obtenir des images de la structure interne de la coquille de certains mollusques.

Radiographie conventionnelle[modifier | modifier le code]

En agrandissement radiographique direct (enhancement) au format final 36 x43 cm (avec un tube à rayons X doté d'une cathode de 0,1 mm avec un kilovoltage à sa limite inférieure d'émission (45 kilovolts), un débit de quelques milliampères-seconde (mA·s), et sans adjonction de filtre, ni de grille antidiffusante, ni écran renforçateur à radio-luminescence, et une distance objet-film voisine du mètre (air-gaping)[6].

Scanner (tomodensitométrie)[7][modifier | modifier le code]

Vue de profil[modifier | modifier le code]

Vue axiale[modifier | modifier le code]

IRM (Imagerie par résonance magnétique)[modifier | modifier le code]

  • Très décevant (faible teneur en eau, et donc en ions hydrogène visualisés).

Reconstruction 3D en tomodensitométrie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Goby P.: La microradiographie et ses applications a l’anatomie vegetale. Bull. Soc. Franc. Photogr., 1913, 4:310-312.
  2. Conklin Willial A.: Nature's Art: Inner and Outer Dimensions of th shell Hadcover, University of South Carolina Press ed., 1989, ISBN 0872494675.
  3. Myers Bert : Inner Beauty of Nature X-Ray photography, 2007 New-Orleans LA, ISBN 0979220602.
  4. Koestier Albert : Beyond light; The X-ray Photographie of Nature, Xlibris ed., 2014, ISBN 1503511960.
  5. Écoiffier Jean et al.: Précis de techniques spécialisées en radiodiagnostic,Masson ed., Paris,1979 ISBN 9782225638992.
  6. Gilardoni Arturo et al. : X-rays in art, Physics-Technique-Applications, Gilardoni s.p.a. ed., Mandelio Lario (Italy), 1977.
  7. Le Scanner.