Ilwad Elman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ilwad Elman
Ilwadelman2.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Elman Ali Ahmed (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Autres informations
Distinctions
OkayAfrica 100 Women (d) ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata

Ilwad Elman (somali : ilwaad Elman), est une militante sociale Somali-Canadienne. Elle travaille pour le Centre Elman pour les droits de l'homme de Mogadiscio aux côtés de sa mère Fartuun Adan, fondatrice de cette ONG.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ilwad est née entre 1989 et 1990, à Mogadiscio, en Somalie[1], dans une fratrie de quatre filles[2]. Elle est la fille d'un entrepreneur et militant pour la paix, Elman Ali Ahmed, et de la militante Fartuun Adan[3].

En 1996, au cours de la guerre civile somalienne, son père est tué près de leur maison dans le sud de Mogadiscio. La famille émigre au Canada en 1999. Elle finit ses études à Ottawa[4].

En 2010, elle revient en Somalie travailler aux côtés de sa mère réinstallée sur place depuis 2007. Sa sœur cadette, Iman,  se joint à elle, et sert en tant que commandant au sen des forces armées somaliennes.

Fartuun Adan et ses enfants, créent une ONG, le Centre Elman pour les droits de l'homme à Mogadiscio. Adan y sert comme directrice exécutive. Ilwad y est  Directrice des Programmes et du Développement[5]. Elle dirige également Sœur Somalie, premier programme du pays pour aider les victimes de violences sexuelles et de mariage forcé[6]. Ce programme fournit des conseils, des soins de santé et une aide au logement pour ces femmes.Elle participe à la sensibilisation de la population locale sur ces questions, et encourage les évolutions dans la politique gouvernementale.

En outre, elle préside également un groupe mis en place pour aider les enfants de la rue  dans la capitale, et travaille en collaboration avec l'UNICEF[7]. Elle consacre aussi une grande partie de son temps à la déradicalisation de mineurs ayant appartenu au groupe terroriste somalien al-Shabaab[8],[9].

À la mi-2012,  elle anime sa première conférence TED (TEDx). L'événement est organisé par la First Somali Bank pour mettre en valeur des améliorations sur l'activité des entreprises, le développement et la sécurité pour les investisseurs internationaux ou somaliens[10]. Elle y présente l'action menée dans le processus de reconstruction post-conflit du pays[4].

En 2013, Elman est également présente dans le documentaire Through the Fire, avec Hawa Abdi et Edna Adan Ismail[11]. Elle figure aussi dans le film de 2014  Live From Mogadishu, qui met l'accent sur le Festival de Paix de mars 2013[12]. Organisé par l'ensemble Waayaha Cusub et le philanthrope Bill Brookman, c'est le premier festival international de musique à s'être tenu dans la capitale de la Somalie depuis des années[13].

En 2014, Elman a été nommée parmi les Young African Leaders Initiative par le département d'État des États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Canadian sisters on front lines of rebuilding Somalia », Hiiraan,‎ (lire en ligne)
  2. (es) « Documento - Somalia: Amnistia Internacional condena el asesinato de un pacifista », Amnesty International,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Michelle Shephard, « Canadian sisters on front lines of rebuilding Somalia », Toronto Star,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) « Ilwad Elman: Architect of Her Own Legacy Through Sister Somalia », Keydmedia, Somalie,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Nikki Laws, « Champion of change », UDaily,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Ruby Hamad, « Human rights a family tradition for Sister Somalia founder Ilwad Elman », Daily Life, Australie,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Youth Ambassador for Somalia on Sexual Violence in Conflict », Youth to End Sexual Violence (consulté le 3 février 2015)
  8. (en) « 10 Women Leading the Way in Counter-Extremism », News Deeeply,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Michelle Shepard, « Inside the secret Somalia rehab camp for former Shabab members », Toronto Star,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « War-torn Somalia stages TEDx conference », Phys.org,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Through the Fire », (consulté le 8 avril 2014)
  12. (en) Richard Rush, « Bill Brookman film premiere », Loughborough Echo,‎ (lire en ligne)
  13. (en-US) « Mogadishu music festival helps city move past sounds of war », Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle (consulté le 11 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]