Ilona Andrews

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ilona Andrews
Nom de naissanceIlona GordonAndrew Gordon
Naissance
URSS
Activités Romancière, nouvelliste
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Fantasy urbaine

Œuvres principales

  • Série Kate Daniels

Ilona Andrews est le nom de plume utilisé par Ilona Gordon, née en en URSS, et son mari Andrew Gordon (également connu sous le nom de plume de Gordon) pour écrire de la fantasy urbaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ilona est née en Russie et est arrivée lors de son adolescence aux États-Unis. Elle a poursuivi ses études à l'Université de Western Carolina, où elle s'est spécialisée en biochimie. Elle a rencontré son mari, Gordon, qui l'a aidé à rédiger son premier roman, Morsure magique.

La suite, Brûlure magique, a atteint la 32e place sur la liste des bestsellers du New-York Times en avril 2008.

Son mari, Gordon, est le coauteur de ses livres.

Ilona et Gordon vivent actuellement à Portland dans l'Oregon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Kate Daniels[modifier | modifier le code]

Pendant plusieurs siècles, la magie a déserté ce monde et laissé la technologie occuper sa place mais depuis quelques décennies, elle est de retour. Le monde tel que nous le connaissons oscille entre vagues de Tech et de Magie, l'une chassant l'autre et tout le monde attend le moment où l'univers basculera définitivement du côté de l'une ou de l'autre. Kate Daniels, mercenaire, gagne sa vie en chassant des monstres mais plus que ça, elle s'efforce d'échapper au terrible secret qui entoure sa naissance. Seulement, lorsque Greg, le chevalier de l'ordre de la merci qui l'a élevée, est assassiné lors d'une enquête sur des meurtres surnaturels, elle va être forcée de sortir de son anonymat. Il va lui falloir se mettre en danger de mort à plusieurs reprises, développer une relation improbable avec Curran, le Seigneur des Bêtes d'Atlanta mais elle en vient à espérer survivre à la condamnation à mort que son propre père a placée sur sa tête.

  1. Morsure magique, Milady, 2009 ((en) Magic Bites, 2007)
    Réédition, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2017
  2. Brûlure magique, Milady, 2009 ((en) Magic Burns, 2008)
    Réédition, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2017
  3. Attaque magique, Milady, 2010 ((en) Magic Strikes, 2009)
    Réédition, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2017
  4. Blessure magique, Milady, 2011 ((en) Magic Bleeds, 2010)
    Réédition, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2017
  5. Meurtre magique, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2018 ((en) Magic Slays, 2011)
  6. Montée magique, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2019 ((en) Magic Rises, 2013)
  7. Rupture magique, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2019 ((en) Magic Breaks, 2014)
  8. Changement magique, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2020 ((en) Magic Shifts, 2015)
  9. Lien magique, Mxm Bookmark, coll. « Urban Fantasy », 2020 ((en) Magic Binds, 2016)
  10. (en) Magic Triumphs, 2018
Nouvelles
  • Tome 0,5 : (en) Questionable Client, dans l’anthologie Dark and Stormy Knights, 2011
  • Tome 3,5 : (en) Magic Mourns, dans l’anthologie Must Love hellhounds, 2009
  • Tome 4,5 : (en) Magic Dreams, dans l’anthologie Hexed, 2012
  • Tome 5,5 : (en) Gunmetal Magic, 2012
  • Tome 7,5 : (en) Magic Steals, dans l’anthologie Night Shift, 2014
  • Tome 8,5 : (en) Magic Star, 2016

Série The Edge[modifier | modifier le code]

  1. (en) On the Edge, 2009
  2. (en) Bayou Moon, 2010
  3. (en) Fate’s Edge, 2011
  4. (en) Steel’s Edge, 2012

Série Dina Demille[modifier | modifier le code]

  1. (en) Clean Sweep, 2013
  2. (en) Sweep in Peace, 2015
  3. (en) One Fell Sweep, 2016

Série Dynasties[modifier | modifier le code]

  1. Entre les flammes, J'ai lu, 2017 ((en) Burn for Me, 2014)
  2. L'Étincelle sous la glace, J'ai lu, 2017 ((en) White Hot, 2015)
  3. De feu et de braises, J'ai lu, 2017 ((en) Wildfire, 2017)
  4. (en) Sapphire Flames, 2019
Nouvelles
  • Tome 3,5 : (en) Diamond Fire, 2018

Série Gray Wolf[modifier | modifier le code]

  1. (en) Magic Stars, 2015

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]