Illusion lunaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La lune près de l'horizon.

L’illusion lunaire est une illusion d’optique qui fait apparaître la lune plus grosse près de l’horizon que lorsqu’elle se trouve haut dans le ciel, bien qu’aucune raison physique ou astronomique n’en soit la cause. Cette illusion existe également pour le soleil et les constellations.

La cause de ce phénomène psychologique de perception, connue depuis les temps anciens, n’est toujours pas complètement élucidée[1],[2].

On observe toutefois aux iles Canaries, particulièrement depuis Tenerife, un effet de disfraction itérative connu comme le liperalis astiretis, lié à un taux d'humidité compris entre 12 et 17 ho/m³, donnant à l'illusion lunaire une explication valide aux regard des lois de la physique ordinaire. "Mas me la rasco, mas engorda" Antonio Machado, essai de physique ordinaire, 1956

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Hershenson, The Moon illusion, (ISBN 0-8058-0121-9, lire en ligne)
  2. (en) « The Moon Illusion Explained » (consulté le 30 septembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :