Illusion du mur du café

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Café wall.svg
Richard Gregory visite le café de Bristol qui a inspiré cette redécouverte, en février 2010.

L'illusion du mur du café est une illusion d'optique décrite par le Docteur Richard Gregory en 1979. Un membre de son laboratoire avait observé ce curieux effet en 1973 dans les carreaux de faïence du mur extérieur d'un café de Bristol.

Cette illusion fait apparaître des droites parallèles comme des courbes.

Pour créer cette illusion, les colonnes de carreaux sombres et clairs sont légèrement décalées à chaque rang pour former une ondulation. Il est nécessaire, pour que l'illusion s'opère, que chaque brique soit entourée d'un mortier, idéalement de teinte intermédiaire à celles des carreaux.

Hugo Münsterberg avait déjà repéré cette illusion vers 1890[1].

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard L. Gregory et Priscilla Heard, « Border locking and the Cafe Wall illusion », Perception, vol. 8, no 4,‎ , p. 365-80 (PMID 503767, DOI 10.1068/p080365, lire en ligne)
  • (en) Richard Gregory, Seeing through illusions, Oxford University Press,
  • (en) Hugo Munsterberg, Pseudoptics: The Science of Optical Illusions, New York, Milton Bradley, .
  • Jacques Ninio, La science des illusions, Paris, Odile Jacob, .
  1. Nisio 1998, p. 43 ; Hugo 1894.