Ill Bill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ill Bill
Description de cette image, également commentée ci-après

Ill Bill sur scène en 2006.

Informations générales
Nom de naissance William Braunstein
Naissance (44 ans)
Flushing, Queens, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, rap hardcore, hip-hop underground
Années actives Depuis 1991
Labels Psycho+Logical-Records, Uncle Howie Records

Ill Bill, de son vrai nom William Braunstein, né le à Brooklyn, New York, est un rappeur et producteur américain. Popularisé dans la scène du hip-hop underground en tant que membre du groupe Non Phixion, Ill Bill est connu pour ses paroles relatant le sexe, le hardcore et la violence, en tant que producteur, et en tant que fondateur et CEO du label Uncle Howie Records. Son frère Ron, Necro, est également rappeur et producteur[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

En fin 1994, MC Serch (du groupe 3rd Bass) s'allie aux côtés de son protégé Sabac Red, avec DJ Eclipse et Ill Bill, afin de former le groupe Non Phixion[3]. Six mois après, Goretex, un ami d'enfance d'Ill Bill, se joint au groupe après avoir effectué un freestyle avec MC Serch. MC Serch ne parrticipe pas au premier album de Non Phixion, The Future Is Now[4]. Non Phixion compte deux albums, et une mixtape promotionnelle intitulée The Past, the Present and the Future Is Now[5]. Le frère d'Ill Bill, Necro, a produit plusieurs chansons pour Non Phixion, comme la majeure partie de The Past, the Present and the Future Is Now[5] et The Green CD[6], et The Future Is Now[4],[7].

En 2002, Ill Bill publie son premier album, The Future is Now[8]. Il suit avec la mixtape Ill Bill Is the Future, le 3 février 2003[9]. Le 2 mars 2004, il publie son deuxième album, What's Wrong with Bill?[10].

Ill Bill devient par la suite membre de Circle of Tyrants, un groupe de hip-hop underground formé par Necro, Ill Bill, Mr. Hyde et Goretex. Le groupe ne compte qu'un album, The Circle of Tyrants, publié en 2005 au label Psycho-Logical-Records de Necro[11],[12]. Necro a produit toutes les chansons de l'album[12],[13]. En fin 2005, il devient membre de La Coka Nostra. En 2006, Ill Bill participe au single Heavy Metal Kings du duo Jedi Mind Tricks, publié au label Babygrande Records[14].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes officielles[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Gangsta Rap / How to Kill a Cop
  • 2004 : God Is An Atheist / The Name's Bill
  • 2004 : The Anatomy of aSchool Shooting / Unstoppable

Featurings[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Diggaz With Attitude feat. Ill Bill Deathwish Snippet - Brutal Blends », YouTube, (consulté le 4 janvier 2014).
  2. (en) « Ill Bill - Hip Hop Underground », Hiphopug (consulté le 4 janvier 2014).
  3. (en) « Goretex – Goretex, Himself » (consulté le 22 mars 2015).
  4. a et b (en) « Non Phixion - The Future Is Now (Platinum Edition) (CD, Album) at Discogs », Discogs, (consulté le 4 janvier 2014).
  5. a et b (en) « Non Phixion - The Past, The Present and The Future Is Now (Cassette) at Discogs », Discogs.com, (consulté le 4 janvier 2014).
  6. « Non Phixion - The Green CD/DVD at Discogs », Discogs (consulté le 4 janvier 2014).
  7. (en) « necro non phixion instrumental », YouTube (consulté le 4 janvier 2014).
  8. (en) « The Future is Now Overview », sur AllMusic (consulté le 21 septembre 2015).
  9. (en) « Ill Bill Is the Future Overview », sur AllMusic (consulté le 21 septembre 2015).
  10. (en) « What's Wrong with Bill? Overview », sur AllMusic (consulté le 21 septembre 2015).
  11. (en) « Circle Of Tyrants - The Circle Of Tyrants - release date, producers, reviews », Ughh.com (consulté le 4 janvier 2014).
  12. a et b (en) « Circle of Tyrants - The Circle of Tyrants (CD, Album) at Discogs », Discogs, (consulté le 4 janvier 2014).
  13. (en) « spring.me », Formspring.me, (consulté le 4 janvier 2014).
  14. (en) « Images for Jedi Mind Tricks - Heavy Metal Kings », Discogs (consulté le 4 janvier 2014).
  15. « Ill Bill : Black Metal + vidéo », sur drum-bass.net, (consulté le 5 mars 2008).

Liens externes[modifier | modifier le code]