Ileana Ros-Lehtinen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une femme politique image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant une femme politique et les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ileana Ros-Lehtinen
Portrait officiel d'Ileana Ros-Lehtinen à la Chambre des représentants.
Portrait officiel d'Ileana Ros-Lehtinen à la Chambre des représentants.
Fonctions
Représentantedu 27e district de Floride
En fonction depuis le
Prédécesseur Siège créé
Représentantedu 18e district de Floride
Prédécesseur Claude Pepper
Successeur Patrick Murphy
Biographie
Nom de naissance Ileana Ros y Adato
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance La Havane (Cuba)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Miami Dade College
Florida International University
Université de Miami
Profession Enseignante
Religion Épiscopalienne

Ileana Ros-Lehtinen, aussi appelée Ileana Ros, né le 15 juillet 1952 à La Havane (Cuba), est une femme politique américaine d'origine cubaine, membre du Parti républicain. Elle représente depuis 1989 l'État de Floride à la Chambre des représentants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et débuts en politique[modifier | modifier le code]

Ileana Ros-Lehtinen est née à La Havane le 15 juillet 1952[1]. Sa mère est d'origine juive et s'est convertie au catholicisme pour épouser son père[2], Enrique Ros, opposant au régime de Fidel Castro[3]. Elle quitte Cuba avec sa mère à l'âge de huit ans, sans parler l'anglais, par l'un des derniers vols commerciaux entre Cuba et Miami[4]. Son père les rejoint quelques mois plus tard[2].

Elle est élue à la Chambre des représentants de la Floride en 1982, puis au Sénat floridien à partir de 1986[1].

Représentante des États-Unis[modifier | modifier le code]

En 1989, elle est élue à la Chambre des représentants des États-Unis pour le 18e district de Floride, lors d'une élection partielle qu'elle remporte avec 53 % des voix[5]. Elle est la première femme hispanique élue au Congrès[4]. Elle obtient un mandat complet l'année suivante lors des élections générales avec 60 % des suffrages[5]. En 1992, elle est réélue en réunissant les deux tiers des voix. De 1994 à 2000, elle est réélue tous les deux ans sans opposition. Entre 2002 et 2010, elle conserve son siège avec des scores compris entre 57,9 % (2008) et 69,1 % (2002) des voix[5].

Du 3 janvier 2011 au 3 janvier 2013, elle préside la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants.

Lors des élections de 2012, après un redécoupage des circonscriptions, elle est élue avec 60,2 % des voix dans le 27e district. Elle est réélue sans opposition en 2014[5].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Ileana Ros-Lehtinen est une républicaine modérée[6], notamment sur les questions de société.

Depuis le coming out transgenre de son fils Rodrigo (né Amanda) en 2007, elle est l'une des rares élues républicaines à se prononcer en faveur des droits des personnes LGBT[7]. En 2012, elle devient ainsi la première élue républicaine du Congrès à soutenir le mariage homosexuel[8].

En matière de politique étrangère, elle soutient pleinement Israël[2] et est opposée à un accord sur le nucléaire avec l'Iran[9]. Elle s'oppose à un rapprochement entre Cuba et les États-Unis[10] et souhaite maintenir le pays sur la liste américaine des États finançant le terrorisme[11].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « ROS-LEHTINEN, Ileana, (1952 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 22 juillet 2016).
  2. a, b et c (en) Ori Nir, « Miami Pol Closes In on Key Foreign Policy Post », sur Forward,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  3. (en) Silvia Pedraza, Political disaffection in Cuba's revolution and exodus, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-68729-4, lire en ligne), p. 97
  4. a et b (en) Cathy Areu, « Rep. Ileana Ros-Lehtinen (R-Fla.) », First Person Singular, sur The Washington Post,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  5. a, b, c et d (en) « Rep. Ileana Ros-Lehtinen (R-Fla.) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  6. (en) « Ileana Ros-Lehtinen on the Issues », sur OnTheIssues.org (consulté le 22 juillet 2016).
  7. (en) Lizette Alvarez, « A Republican Congresswoman Has Personal Stake in Transgender Debate », sur The New York Times,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  8. (en) Chris Johnson, « Ros-Lehtinen is first GOP member of Congress to back marriage equality », sur Washington Blade,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  9. (en) Haviv Rettig Gur, « Congresswoman calls talks with Rouhani ‘a fool’s errand’ », sur The Times of Israel,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  10. (en) « Rep. Ileana Ros-Lehtinen: U.S. Embassy in Cuba not a step forward », sur CBS News,‎ (consulté le 22 juillet 2016).
  11. (en) « Florida's Ros-Lehtinen says Republicans won't challenge removing Cuba from terror sponsors list », sur Fox News Latino,‎ (consulté le 22 juillet 2016).