Ilava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ilava
Blason de Ilava
Héraldique
Ilava
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Trenčín
District Ilava

Mandat
Viktor Wiedermann (Indépendant)
mandat : 2018-2022
Code postal 01901
Plaque
minéralogique
IL
Code LAU 2 513156
Démographie
Population 5 440 hab. (31 déc. 2018)
Densité 224 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 37″ nord, 18° 14′ 04″ est
Altitude 313 m
Superficie 2 430,2 ha = 24,302 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région de Trenčín
Voir sur la carte administrative de la région de Trenčín
City locator 14.svg
Ilava
Géolocalisation sur la carte : région de Trenčín
Voir sur la carte topographique de la région de Trenčín
City locator 14.svg
Ilava
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte administrative de Slovaquie
City locator 14.svg
Ilava
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte topographique de Slovaquie
City locator 14.svg
Ilava
Liens
Site web http://www.ilava.sk
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk [1]
http://www.statistics.sk [2]

http://www.slovakregion.sk/ [3]

Ilava (en hongrois : Illava ; en allemand : Illau) est une ville de la région de Trenčín en nord-ouest de Slovaquie. C'est le chef-lieu du district d'Ilava. Sa population s'élevait à 5 483 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située dans une large vallée (Ilavská kotlina) entre les versants des Carpates blanches au nord-ouest et des Strážovské vrchy (« monts de Strážov ») au sud-est. Le centre-ville se trouve sur une terrasse fluviale en rive gauche de la Váh.

Ilava se trouve à 23 kilomètres au nord-est de Trenčín, à 57 kilomètres au sud-ouest de Žilina, et à 148 kilomètres au nord-est de Bratislava. La ville est traversée par le 49e parallèle nord.

La gare d'Ilava est reliée à la ligne 120 des chemins de fer Slovaque menant de Bratislava à Žilina, desservie par les trains régionaux. La route I/61 traverse le territoire communal, avec un accès direct à l'autoroute D1 (E50 et E75).

Histoire[modifier | modifier le code]

Château d'Ilava.

La vallée dans laquelle se trouve la ville d'aujourd-hui était déjà peuplée dès l'âge du bronze. Il y a des tombeaux anciens datant de la culture lusacienne et également des vestiges d'un village suève de l'âge du fer.

La plus ancienne mention de Leua (ou Lewa) remonte à 1229[2]. La ville a été fondée au-dessous les murs d'une forteresse près de la frontière du royaume de Hongrie avec le margraviat de Moravie. Au début du XVe siècle, elle obtint le droit de tenir marché ; peu tard cependant, en 1432, une grande partie de la ville a été dévastée par les hussites.

Au XVIIe siècle, l'ordre des Trinitaires s'est installé au château d'Ilava et fit construire un couvent. Jusqu'á la fin de la Première Guerre mondiale, la ville appartenait au comitat de Trencsén, en Hongrie. Selon les règles du traité de Trianon, signé en 1920, elle passa à la République tchécoslovaque.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville d'Ilava est jumelée avec

Personnalités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « (sk) e-obce.sk » (consulté le )
  2. a et b « (sk) (en) Mestská a obecná štatistika SR » (consulté le )
  3. « (sk) Slovak region » (consulté le )