Il Moro di Venezia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Il Moro di Venezia
logo de la classe
Type monocoque
Classe Class America
Histoire
Lancement décembre 1991
Caractéristiques techniques
Longueur 22,90 m
Longueur de coque 17,88 m
Maître-bau 5,50 m
Tirant d'eau 4,00 m
Tirant d'air m
Déplacement 24,5 t
Voilure 326,60 m2
Spinnaker 490 m2
Carrière
Pavillon Pavillon civil italien Italie
Port d'attache Venise

Le yacht Il Moro di Venezia était le challenger italien de la Compagnia della Vela [1], Club nautique de Venise lors de la 28e Coupe de l'America (America's Cup) en 1992 se déroulant à San Diego contre le defender américain America³ du San Diego Yacht Club.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'homme d'affaire italien Raul Gardini, passionné de course à la voile, a fait fabriquer ses propres bateaux, pour se lancer dans l'aventure de la Coupe de l'America mais aussi dans le soutien financier du développement technologique du groupe industriel Montedison. Il Moro di Venezia (Le Maure de Venise) était le bateau pour sa troisième participation à la Coupe de l'America (le premier fut le Azzurra (I-4) [2] en 1983, le second Italia (I-7) [3] en 1987).
Pour 1992, 5 coques différentes sont construites :

  • Il Moro di Venezia I (ITA-01), lancé à Venise le 11 mars 1990
  • Il Moro di Venezia II (ITA-07), lancé à Palma de Mallorque 7 août 1990
  • Il Moro di Venezia III (ITA-15), lancé à San Diego le 15 avril 1991
  • Il Moro di Venezia IV (ITA-16) nombre, lancé à San Diego 15 juin 1991
  • Il Moro di Venezia V (ITA-25), lancé à San Diego le 16 décembre 1991

Après des essais, le n° V est considéré comme le plus compétitif. Il est donc sélectionné pour le Coupe Louis Vuitton en début d'année 1992.

Carrière[modifier | modifier le code]

Guidon de la Compagnia della vela

Lors de la Coupe Louis Vuitton à San Diego [4], Il Moro di Venezia, skippé par Paul Cayard, élimine le Défi français 95 Ville de Paris (FRA-27) et le Challenge japonais Nippon (JPN-26) dans les demi-finales. En finale, il bat le néo-zélandais Emirates Team New Zealand(NZL-20), lui donnant le droit d'affronter le defender américain America³ (USA-23), devenant ainsi le premier bateau d'un pays non anglophone à participer à la finale de la Coupe de l'America depuis 141 ans d'histoire de cette compétition.

Lors de la 1992 America's Cup (en), qui s'est déroulé à San Diego du 9 au 16 mai, il est vaincu par America³ par 4 manches à 1.

Le bateau a été restauré dans les années 1990. En 1997, il est acheté par AmericaOne pour servir de bateau d'essai. En 2001, il est racheté par Seattle Challenge. Finalement il est acquis par William Koch pour concourir au America's Cup Jubilee Regatta à Cowes contre America³ (USA-23) puis a été revendu en 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]