Ikuta-jinja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ikuta-jinja
Image illustrative de l’article Ikuta-jinja
Honden (本殿?, bâtiment principal)
Présentation
Nom local 生田神社
Culte Shintoïste
Site web www.ikutajinja.or.jpVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Japon
Ville Kōbe
Coordonnées 34° 41′ 42″ nord, 135° 11′ 26″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Ikuta-jinja

Géolocalisation sur la carte : Kobe

(Voir situation sur carte : Kobe)
Ikuta-jinja
Romon (楼門?, Porte à un étage)

L' Ikuta-jinja (生田神社?) est un sanctuaire shinto de Kōbe qui fait partie des plus anciens sanctuaires du Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon le Nihon Shoki, il fut fondé par l'impératrice Jingū au début du IIIe siècle.

Durant la guerre de Genpei, une partie de la bataille d'Ichi-no-Tani prit place dans et autour du sanctuaire et des bornes dans la forêt d'Ikuta commémorent ces événements. Bien sûr, le terrain du sanctuaire était bien plus grand à l'époque, avant que la ville de Kōbe ne soit construite autour. Ainsi, la localisation précise des escarmouches ne peut-elle plus être retrouvée de nos jours.

Événements[modifier | modifier le code]

De nos jours, deux pièces de théâtre nô, Ebira et Ikuta Atsumori, qui reprennent des passages de la guerre de Gempei, sont jouées chaque année près du sanctuaire lors du festival d'automne d'Ikuta : Akimatsuri.

Référence[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :