Ikeda Mitsumasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ikeda.
Ikeda Mitsumasa
Ikeda Mitsumasa.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nom dans la langue maternelle
池田光政Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Ikeda Mitsumasa (池田 光政?, - ) est un daimyo japonais du début de l'époque d'Edo[1]. C'est aussi un lettré confucéen et protecteur de Kumazawa Banzan, érudit confucéen du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Ikeda Toshitaka[1]. Après la mort de son père en 1616, Mitsumasa hérite des domaines de son père dans la province de Harima[1]. En 1617, il est transféré au domaine de Tottori (325 000 koku) avec les provinces d'Inaba et Hoki pour fiefs[1].

En 1632, il est transféré au domaine d'Okayama (315 000 koku) à Bizen. Ses descendants continuent de vivre à Okayama[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Takekoshi Yosaburō (1930). The Economic Aspects of the History of the Civilization of Japan (New York: The Macmillan Company), p. 193.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Papinot, Jacques Edmond Joseph. (1906). Dictionnaire d’histoire et de géographie du Japon; Papinot, (2003). "Ikeda" at Nobiliaire du Japon, p. 14 [PDF 18 of 80]; consulté le 25 avril 2013.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]