Ike Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ike Williams
Fiche d’identité
Nom complet Ike Williams
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance
Lieu de naissance Brunswick (Géorgie)
Date de décès
Lieu de décès Los Angeles, Californie
Taille 1,75 m (5 9)
Catégorie Poids légers
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1940 - 1955
Combats 155
Victoires 126
Victoires par KO 60
Défaites 24
Matchs nuls 5
Titres professionnels Champion du monde poids légers NBA (1945-1951) et NYSAC (1947-1951)
Dernière mise à jour : 21 novembre 2015

Ike Williams est un boxeur américain né le à Brunswick (Géorgie) et mort le à Los Angeles, Californie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des poids légers de la National Boxing Association (NBA, ancêtre de la WBA) le 18 avril 1945 en battant par arrêt de l'arbitre à la seconde reprise le mexicain Juan Zurita[1]. Il conserve son titre en dominant avant la limite Enrique Bolanos, Ronnie James puis le 4 août 1947 Bob Montgomery, champion de la New York State Athletic Commission (NYSAC), devenant ainsi champion du monde unanime de la catégorie.

Après cinq défenses victorieuses les quatre années suivantes, Williams perd ses titres face à Jimmy Carter le 25 mai 1951 par arrêt de l'arbitre à la 14e reprise. Il mettra un terme à sa carrière en 1955.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ike Williams vs. Juan Zurita (boxrec.com)

Lien externe[modifier | modifier le code]