Ikan bakar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ikan bakar
Image illustrative de l’article Ikan bakar
Ikan bakar, vivaneau rouge servi avec du sambal

Lieu d’origine Drapeau de l'Indonésie Indonésie et Drapeau de la Malaisie Malaisie
Ingrédients Poisson, assaisonnement ou marinade, cuisson au barbecue
Classification Plat

Ikan bakar est un terme générique qui, dans la cuisine indonésienne et la cuisine malaisienne, désigne un plat de poisson grillé. Ikan bakar signifie littéralement « poisson brulé » en malais et en indonésien.

Habituellement, le poisson est mariné dans un mélange de pâtes d'épices, des fois avec du belacan ou du kecap manis (sauce soja sucrée), puis grillé. Il est parfois cuit dans une feuille de bananier afin d'éviter qu'il s’effrite et reste collé au grill.

Épices et marinades[modifier | modifier le code]

Ikan bakar de Muar (Johor, Malaisie).

Le poisson est mariné dans un mélange de sauce soja sucrée et d'huile de coco ou de margarine. Le mélange d'aromates varie en fonction des régions, mais consiste globalement en un mélange d'échalotes, d'ail, de piment, de coriandre, de tamarin, de curcuma, de noix de bancoule, de galanga et de sel. À Java, et dans la plupart de l'Indonésie, l’ikan bakar sera plutôt sucré par un usage plus important de sauce soja sucrée, alors qu'à Sumatra et en Malaisie, il sera plus épicé et jauni par le curcuma et le piment.

L’ikan bakar est servi avec du belacan (mélange de piment et de pâte de crevette), ou du sambal kecap (piments, échalotes et sauce soja sucrée), comme sauce ou condiment, et des tranches de citron en garniture. À Manado et aux Moluques, l’ikan bakar utilise du dabu-dabu ou du colo-colo comme condiment.

Variantes[modifier | modifier le code]

Poissons grillés à Jimbaran (Bali).

Il y a de multiples recettes d’ikan bakar, compte tenu des nombreuses marinades et espèces de poissons existants et présents sur les lieux. Tous les poissons peuvent être utilisés, les plus populaires étant le gourami, le pangasius (patin), la carpe (ikan mas), la bonite à ventre rayé (tongkol ou cakalang), la castagnole (bawal), le thazard noir (tenggiri), les sigans (baronang), le mérou (kerapu), le vivaneau rouge (kakap merah) et la raie (pari).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :