Ikal Angelei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ikal Angelei
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Mouvement
Distinctions

Ikal Angelei est une femme politique et écologiste kényane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ikal Angelei est née à Kitale. Elle est diplômée de l’Université Stony Brook à New York en politique publique et sciences politiques.

Elle est cofondatrice et directrice des Amis du Lac Turkana, une organisation communautaire qui vise à favoriser la justice sociale, économique et environnementale dans le bassin du Lac Turkana[1],[2], et à rassembler les communautés vivant autour du lac[3].

Elle a reçu le Prix Goldman pour l'environnement en 2012, notamment pour avoir attiré l'attention sur les implications environnementales du Barrage Gilgel Gibe III situé en Éthiopie sur l'Omo, parlant au nom des communautés autochtones kényanes[4],[5].

Elle est également lauréate de la médaille Luc Hoffmann « for Wetland Science and Conservation » en 2014, conjointement avec le Pr W.J. Wolff[6], pour son « rôle crucial dans la mobilisation et la représentation des intérêts de centaines de milliers d'habitants vivant autour du Lac Turkana. ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préserver l'environnement pour la paix, conférence d'Ikal Angelei, le 12 novembre 2015.
  2. Bruno Meyerfeld, « Le rêve envolé du pétrole kényan », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Claire Rainfroy, « 10 personnalités qui font avancer l’écologie en Afrique », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Ikal Angelei », Goldman Environmental Prize (consulté le 29 mai 2012)
  5. (en)2012 Goldman Environmental Prize Winner Ikal Angelei in Conversation (Social Justice Workshop Series).
  6. (en) Luc Hoffmann Medal 2014: Prof. Dr. W.J. Wolff and Ikal Angelei

Liens externes[modifier | modifier le code]