Ihor Kostenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Igor Kostenko
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Zubrzec (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 22 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ігор Ігорович КостенкоVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Université de Lviv ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Journaliste, wikimédien, militantVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Honorary citizen of Ternopil Oblast (d)
Héros d'Ukraine, ordre de l'étoile d'or
Wikimédien de l'année ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Zubrets-mogyla-Kostenka-Igoria-8634.jpg
Vue de la sépulture.

Ihor Ihorovytch Kostenko (en ukrainien : Ігор Ігорович Костенко, né le à Zubrets (en) dans le Buchach Raion (en) et tué le à Kiev en Ukraine, est un étudiant et journaliste ukrainien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kostenko étudie la géographie à l'université de Lviv et travaille également comme journaliste pour l'édition en ligne du site de sport Sportanalitika[2]. Il est aussi un contributeur régulier de la Wikipédia en ukrainien sous le pseudonyme de Ig2000[1].

Il est tué au cours des manifestations Euromaïdan en février 2014[1]. Son corps fut retrouvé dans une rue près du Palais d'Octobre, avec des blessures par armes à feu à la tête et dans le cœur ainsi qu'avec les jambes fracturées[3].

Hommages[modifier | modifier le code]

Le , il est décoré à titre posthume, avec d'autres manifestants tués au cours d'Euromaïdan, de l'ordre de Héros d'Ukraine[4]. Il est également nommé Wikipédien de l'année en 2014[5],[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ihor Kostenko » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (en) « In memoriam of Ihor Kostenko », Wikimedia Ukraine, .
  2. (en) « Ihor Kostenko killed in Kiev », sur 20minut.ua, .
  3. (uk) Екатерина Стулень, « "Если что-то случится, скажи, что я ее люблю" », Vesty Ukraine,‎ (lire en ligne)
  4. (uk) « УКАЗ ПРЕЗИДЕНТА УКРАЇНИ № 890/2014 », présidence de l'Ukraine.
  5. (en) « Wikipedian of the Yr: Ihor Kostenko », sur Twitter / WikimediaPH, .
  6. (en) Savchuk, Iryna, « Ukrainian from the Heavenly Hundred becomes Wikipedian of the Year », KyivPost, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]