Iguanacolossus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Iguanacolossus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution de Iguanacolossus.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Ornithopoda
Infra-ordre  Iguanodontia
Clade  Styracosterna

Genre

 Iguanacolossus
McDonald et al., 2010

Espèces de rang inférieur

Iguanacolossus fortis, McDonald et al., 2010

Iguanacolossus, est un genre éteint de dinosaure ornithopode appartenant au clade des Styracosterna (en), un groupe monophylétique faisant partie de l'infra-ordre des Iguanodontia[1].

Il a vécu au cours du Crétacé inférieur, dans la région de l'Utah, aux États-Unis[1],[2].

Description et découverte[modifier | modifier le code]

Reconstitution d'un Iguanacolossus fortis.

Ce genre de dinosaure est herbivore. Phylogénétiquement, l'Iguanacolossus, de type basal, est, bien que beaucoup plus ancien, très proche de l'Hippodraco (en)[1].

L'existence de ce taxon de dinosaure a été mise en évidence grâce à la découverte d'un squelette incomplet sur le site archéologique « UMNH VP », un sité localisé aux environs de la municipalité de Green River, dans le comté d'Emery[1]. Les restes osseux ont été exhumés dans la strate de Yellow Cap, une couche géologique faisant partie de la formation lithostratigraphique de Cedar Mountain[1].

Les restes fossilisés sont datés du Barrémien (entre environ -129,4 à −125 Million d'années)[1]. Le gisement fossilisé est composé de plusieurs os crâniens, dont un prédentaire, un fragment de maxilaire droit, un squamosal droit, les quadratum gauche et droit, ainsi que deux dents[1].

L'espèce type, Iguanacolossus fortis, est la seule espèce identifiée du genre Iguanacolossus[1].

Le nom d'Iguanacolossus, formé des termes Iguana et Colossus, a été donné par les paléontologues Andrew T. McDonald, James I. Kirkland, Donald D. DeBlieux, Scott K. Madsen, Jennifer Cavin, Andrew R. C. Milner et Lukas Panzarin[1],[2]. Le nom binominal de l'espèce type peut littéralement se traduire par « puissant iguane colossal »[3].

La taille d'Iguanacolossus, qui possède des membres antérieurs et postérieurs robustes, est comparable à celle des Iguanodon bernissartensis, soit environ 9 m de long[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j (en) Andrew T. McDonald, James I. Kirkland et Donald D. DeBlieux, « New Basal Iguanodonts from the Cedar Mountain Formation of Utah and the Evolution of Thumb-Spiked Dinosaurs », PLOS ONE, Public Library of Science,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2018).
  2. a et b (en) Référence EOL : McDonald et al., 2010 (consulté le ).
  3. (en) M. K. Brett-Surman (dir.), Thomas R. Holtz Jr. (dir.) et James O. Farlow (dir.), The Complete Dinosaur, Indiana University Press, , 2e éd., 1128 p. (lire en ligne), p. 211.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Andrew T. McDonald, James I. Kirkland et Donald D. DeBlieux, « New Basal Iguanodonts from the Cedar Mountain Formation of Utah and the Evolution of Thumb-Spiked Dinosaurs », PLOS ONE, Public Library of Science,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2018).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :