Igout Abdelhadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Igout Abdelhadi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Igout Abdelhadi, né en 1955 à Inezgane, est un banjoïste marocain, leader du groupe musical amazigh « Izenzaren ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Igout Abdelhadi naît en 1955[1], à Inezggane, d'un père houari originaire d'Aït Houara et d'une mère originaire d'Achtouken. Il est le deuxième d'une fratrie de trois membres.

La famille a ensuite déménagé à Dcheira pour s'installer au quartier Aït Bbwih, dans un premier lieu, et au quartier Alhouri ensuite. Elle reste là jusqu'au début des années 1960 où elle déménage encore une fois au quartier d'Amougay.

Igout Abdlehadi est l'initiateur d'un courant musical nouveau dans le domaine amazigh appelé tazenzart en référence au groupe Izenzaren auquel il appartient. Leader d'un mouvement musical qui se veut universel, il est connu pour son jeu particulier au point d'être considéré comme le roi du banjo au Maroc aux dires de différentes personnalités du champ musical marocain tels que Omar Sayed et Allal, membres du groupe Nass El Ghiwane et de Haj Youness, l’un des plus grands ténors du luth des temps modernes, et beaucoup d'autres[réf. nécessaire]...

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Igout Abdelhadi », sur discogs.com (consulté le 12 août 2018).