Igor Tourtchine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tourtchine.

Igor Tourtchine
Image illustrative de l’article Igor Tourtchine
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Naissance
Lieu Odessa, Drapeau de la République socialiste soviétique d'Ukraine RSS d'Ukraine
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Bucarest, Drapeau de la Roumanie Roumanie
Poste Entraîneur
Situation en club
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
1959-1993 Drapeau : URSS/Drapeau : Ukraine Spartak Kiev
197?-1989 Drapeau : URSS Union soviétique
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.

Igor Ievdokimovitch Tourtchine (en russe : Игорь Евдокимович Турчин), né le à Odessa en RSS d'Ukraine et décédé le (à 56 ans) à Bucarest en Roumanie, est un ancien entraîneur de handball soviétique puis ukrainien.

Reconnu en 1976 comme le meilleur entraineur du monde, il était responsable à la fois du club du Spartak Kiev, avec lequel il a remporté 13 Coupes des clubs champions et 20 championnats d'Union soviétique, et de l'équipe nationale soviétique qu'il a conduit à deux titres olympiques et deux titres mondiaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1959, il commence à travailler avec un groupe de débutantes et crée le Spartak Kiev. Dix ans plus tard, il remporte avec le club son premier titre de champion d'Union soviétique et commence une domination sans partage qui durera jusqu'en 1988 avec 20 titres consécutifs. Cette domination nationale est couplée d'une domination internationale car Tourtchine et ses joueuses remporte la Coupe des clubs champions dès sa première participation en 1970 ainsi que les trois éditions suivantes. Avec un total de 13 titres, il établit ainsi un record de victoires qui sera difficile à battre.

Dans le même temps, il prend en charge l'équipe nationale soviétique avec autant de succès puisqu'il conduit ses joueuses à deux médailles d'or aux Jeux olympiques en 1976 et en 1980 ainsi que deux titres de champion du monde en 1982 et en 1986.

Parmi les joueuses qu'il encadre au Spartak Kiev et en équipe nationale soviétique se trouve Zinaïda Stolitenko qu'Igor Tourtchine a épousé en 1965. Avec celle qui sera élue meilleure joueuse du XXe siècle par l'IHF, ils eurent une fille, Natalia, en 1971 et un fils, Michael, en 1983. Il décède le , victime d'une crise cardiaque lors des seizièmes de finale de la Coupe de l'EHF opposant à Bucarest son club, le Spartak Kiev, au Rapid Bucarest[1].

Palmarès d'entraineur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
Championnats du monde

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Rapid - Spartak Kiev, le dernier match d'Igor Tourtchine », (consulté le 16 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]