Igor Morozov (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Igor Morozov
Igor Morosow, ukrainisch-russischer Bariton.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Tessiture
Label
Site web
Distinctions
Artiste du peuple de la RSFSR (en)
Artiste émérite de la RSFSR (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Igor Anatolievitch Morozov (en russe : Игорь Анатолевич Морозов), né en 1948 à Dniepropetrovsk en Ukraine, est un artiste lyrique russe de tessiture baryton.

Débuts[modifier | modifier le code]

Igor Morozov commence à chanter très jeune. Il donne des concerts avec un orchestre dès l'âge de douze ans. À seize ans, il quitte sa ville natale pour étudier au conservatoire Tchaïkovsky à Moscou, où il est l'unique élève de la basse Mark Reizen puis du baryton géorgien David Gamrékeli. Après avoir obtenu son diplôme, il est immédiatement engagé comme soliste au Mariinsky (Kirov) à Saint-Pétersbourg[1].

La période du Bolchoï[modifier | modifier le code]

Deux ans plus tard, il est engagé par le théâtre Bolchoï à Moscou, qui est à l'époque le premier théâtre de l'Union soviétique. Pendant les quinze ans passés au Bolchoï, Igor Morozov interprète des rôles du répertoire russe comme le rôle-titre d'Eugène Onéguine, Lionel (La Pucelle d'Orléans), Robert et Ibn-Hakia (Iolanta) ou encore Yeletzki (La Dame de pique) dans les opéras de Tchaïkovskyi. Il aborde également les rôles italiens en particulier Silvio dans I pagliacci de Ruggiero Leoncavallo, Guglielmo dans Così fan tutte de Mozart et Figaro dans Le Barbier de Séville de Gioachino Rossini. Il est le partenaire de la soprano Elena Obraztsova lors des concerts.

En 1991, Igor Morozov est décoré par Boris Eltsine de la plus haute récompense artistique russe, le titre d'Artiste du peuple de l'URSS.

Prestations internationales[modifier | modifier le code]

Avec ses succès, comme celui d'Onéguine au Staatsoper de Vienne en 1991, Igor Morozov est invité dans les grands théâtres de l'Europe de l'Ouest : à la Scala de Milan, au Deutsche Oper Berlin, au Staatsoper Unter den Linden de Berlin. Il est également invité dans de nombreuses villes comme Hambourg, Munich, Cologne, Zurich, Strasbourg, Montpellier, Palerme, Amsterdam, dans les festivals de Salzbourg, Bregenz et Boston. Il est aussi convié dans des salles de concert renommées comme le Concertgebouw à Amsterdam et le Konzerthaus de Vienne, où il chante les rôles du répertoire verdien comme Nabucco, Rigoletto, Simon Boccanegra et russe comme Mazeppa de Tchaïkovsky et les œuvres de Chostakovitch avec des chefs d'orchestre comme Lorin Maazel, Fabio Luisi, Anton Guadagno, Ferdinand Leitner, Marcello Viotti, Pinchas Steinberg, Carlo Franci.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2002, il est décoré par l'académie internationale des beaux-arts et de la science (Ukraine) de La Fortune d'Or. La même année, Woody Allen choisit son interprétation du « rêve de Iago » (Otello) pour son film hollywoodien Match Point.

Participations[modifier | modifier le code]

Igor Morozov a enregistré le rôle de Filippo dans l'opéra Beatrice di Tenda de Bellini avec Edita Gruberova (Nightinghale), Il Trovatore avec Ivan Anguélov, l'opéra Yolande de Tchaïkovsky (RAI) Duets for tenor and barytone (Naxos) avec le ténor Janez Lotric, la bande-son du film Match Point.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Igor Morozov- Bio, Albums, Pictures – Naxos Classical Music. », sur naxos.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]