Igor Caruso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caruso (homonymie).
Igor Caruso
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à TiraspolVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
à SalzbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité AutricheVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychanalyste, professeur d'université (d) et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de SalzbourgVoir et modifier les données sur Wikidata

Igor Caruso, né le [1] à Tiraspol dans l'Empire russe et mort le [1] à Salzbourg en Autriche, est un psychologue et psychanalyste autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'est intéressé au développement de l'enfant à l'instar de Jean Piaget et sa thèse portait sur le sens moral chez l'enfant. C'est en 1942 qu'il s'installe en Autriche où il travaille comme éducateur dans un hôpital. Son entrée dans la psychanalyse est plus floue, certains pensent qu'il a été analysé par August Aichhorn mais il est plus probable qu'il l'a été par Viktor Emil von Gebstattel, psychanalyste allemand influencé par la philosophie chrétienne.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Psychanalyse pour la personne, éd. Seuil, 1962, coll. « Esprit » (ISBN 2020024152)
  • présenté par Gérard Monnet, Psychanalyse et synthèse personnelle : rapports entre l'analyse psychologique et les valeurs existentielles et Psychoanalyse und Synthese der Existenze, éd. Desclée de Brouwer, Bruges, Impr. Saint-Augustin, 1959, ASIN : B001D43C2A

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Caruso, Igor Alexander (1914-1981) », sur le site du catalogue général de le BnF

Liens externes[modifier | modifier le code]