Ignorabimus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ignorabimus, abréviation du latin ignoramus et ignorabimus qui signifie « Nous ne savons pas et ne saurons jamais », exprime le pessimisme à propos des limites de la connaissance scientifique au XIXe siècle. Le physiologiste allemand Emil du Bois-Reymond l'a exprimé dans son ouvrage Über die Grenzen des Naturerkennens de 1872.

Il a été repris dans différents débats sur les limites de la science. En 1930, David Hilbert a prononcé un discours à la radio où il exprimait sa confiance que l'ignorabimus pourrait être éliminé des mathématiques.

Le sociologue Wolf Lepenies a mis en perspective l'ignorabimus de du Bois-Reymond en affirmant qu'il ne voyait pas la situation de façon aussi sombre :

« C'est en fait une confiance aveugle envers l'orgueil scientifique, confiance énoncée sous un couvert de modestie. » (Traduction libre de It is in fact an incredibly self-confident support for scientific hubris masked as modesty, Between Literature and Science: the Rise of Sociology, p.272).

Liens externes[modifier | modifier le code]