Ignacio Zaragoza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ignacio Zaragoza

Ignacio Zaragoza Seguín (24 mars, 18298 septembre, 1862) est un général de l'armée mexicaine, connu pour sa victoire contre les troupes impériales françaises lors de la Bataille de Puebla le 5 mai 1862 (le Cinco de Mayo).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ignacio Zaragoza est né dans une localité de l'actuel Texas (USA actuels). Lors de la révolution texane, sa famille migra vers le Mexique actuel : à Matamoros en 1834, puis à Monterrey en 1844. Lors de la guerre américano-mexicaine de 1846-1848, le jeune Ignacio tenta en vain d'entrer dans le corps militaire des cadets mexicains. Lorsque le mouvement d'insurrection appelé Révolution d'Ayutla se déclencha en 1854 contre la dictature de Santa Anna, Ignacio Zaragoza rejoignit les insurgés, et dès lors, il milita aux côtés des libéraux mexicains. Sa carrière militaire commença en 1853 : sergent, puis capitaine. En 1860, il s'associa efficacement aux défenseurs de la Constitution de la République mexicaine de 1857. Il participa avec succès à la Guerre de Réforme. Il devint le ministre de la Guerre du Président Benito Juárez d'avril à octobre 1861.

Lorsque les forces françaises de Napoléon III ont envahi le Mexique pour imposer l'empereur Maximilien de Habsbourg, Zaragoza, avec le grade de général et à la tête de l'armée de l'Est, les affronta. Le 5 mai 1862, à Puebla, il harangua ainsi ses soldats : "Nos ennemis sont les premiers soldats du monde, mais vous êtes les premiers enfants du Mexique et ils veulent vous arracher votre patrie." Ses soldats remportèrent cette première bataille de Puebla. Zaragoza mourut à 33 ans de la fièvre typhoïde. Ses restes furent inhumés au Panthéon San Fernando de Mexico, puis transférés à Puebla lors de l'édification du monument commémoratif du Cinco de Mayo.

En l'honneur du général Ignacio Zaragoza, par décret du Président Benito Juárez le 11 Septembre 1862, Puebla a pris le nom de Puebla de Zaragoza, et par décret du Congrès de l'Etat le 4 Août 1950 celui de Heroica Puebla de Zaragoza.

Sources[modifier | modifier le code]