Ignacio Mieres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ignacio Mieres
Description de cette image, également commentée ci-après
Ignacio Mieres le .
Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,89 m (6 2)
Surnom Cangu
Position demi d'ouverture
centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2008
2008-2010
2008-2009
2010-2013
2013-2015
2015-2017
2017-2018
Deportiva Francesa
Leicester Tigers
Stade français
USA Perpignan
Exeter Chiefs
Worcester Warriors
US Dax
SU Agen
0? 00(?)
0? 00(?)
12 0(14)[1]
02 00(0)[1]
54 (395)[1]
34 (158)[1]
34 (241)[1]
10 0(15)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2006
2007-2012
Drapeau : Argentine Argentine -19
Drapeau : Argentine Argentine
02 00(7)[1]
06 0(32)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 mai 2018.

Ignacio Mieres, né le à Buenos Aires, est un joueur argentin de rugby à XV qui évolue aux poste de demi d'ouverture et de centre. Il compte six sélections en équipe d'Argentine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ignacio Mieres commence à pratiquer le rugby à XV avec le club du Deportiva Francesa, dès l'âge de 6 ans, suivant les pas de son père[3] ; il y occupe le rôle de buteur[4]. Il s'essaye également au football au poste de gardien de but ; contacté pour rejoindre l'académie de Chacarita à la vue de son potentiel, il préfère tout de même se consacrer au ballon ovale[4].

Victime d'une malformation des jambes pendant sa jeunesse, son père l'aide à se déplacer en le portant sous ses bras : ce handicap temporaire lui vaut son surnom, Cangu (kangourou en espagnol)[3].

Il porte à plusieurs reprises le maillot national, d'abord en catégorie junior avec les moins de 19 ans[3], puis avec les Pumas de 2007 à 2010 contre le Chili et l'Uruguay[2],[4].

En 2008, il rejoint l'Europe : il évolue d'abord pendant les trois derniers mois de la saison 2007-2008 avec les Leicester Tigers[3]. Il signe ensuite au Stade français Paris[3] ; néanmoins, il ne peut joueur aucun match sous le maillot parisien, le club comprenant déjà deux autres joueurs extra-communautaires, soit la limite autorisée[4]. Il est alors prêté au club de l'USA Perpignan en tant que joker médical jusqu'à la fin de la saison 2008-2009, remplaçant Dan Carter alors blessé[4].

Après être retourné au Stade français, il rejoint en 2010 l'Angleterre, cette fois-ci avec les Exeter Chiefs où il s'épanouit. Il connaît alors deux nouvelles sélections internationales avec les Pumas, pour les matchs amicaux joués à domicile contre l'Italie et la France[2],[4].

En perte de temps de jeu pendant la saison 2012-2013, il signe ensuite avec les Worcester Warriors à partir de 2013, comme remplaçant d'Andy Goode[5]. Néanmoins, après la relégation de Worcester en deuxième division en 2014, il perd sa place de titulaire. Il quitte le club à l'intersaison 2015, pressenti pour rejoindre son Argentine natale[6].

Projetant de quitter le pays britannique pour regagner la France : il est ainsi contacté par Raphaël Saint-André, alors entraîneur de l'US Dax ; son contrat est officialisé le , une fois le maintien en Pro D2 du club dacquois acté[7],[8]. Il est frappé par plusieurs petites blessures pendant la saison 2016-2017, réduisant son temps de jeu[3].

Mieres s'engage ensuite en 2017 avec le SU Agen pour les deux saisons à venir[9]. Néanmoins, après une saison marquée entre autres par de nouvelles blessures[10], le club lot-et-garonnais souhaite se séparer du joueur[11],[12] ; il figure alors dans la liste de Provale des joueurs au chômage[13].

Il s'engage finalement avec l'US Marmande en Fédérale 1[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Mieres Ignacio », sur www.itsrugby.fr (consulté le 28 mai 2018).
  2. a, b et c (en) « Ignacio Mieres », sur en.espn.co.uk, ESPNscrum (consulté le 28 mai 2018).
  3. a, b, c, d, e et f Alexia Chartral, « US Dax : Mières en pointillé », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 23 février 2017).
  4. a, b, c, d, e et f (en) Chris Hewett, « Ignacio Mieres is « the Messi of rugby » », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 23 février 2017).
  5. (en) « Worcester sign Exeter's Argentine fly-half Ignacio Mieres », sur www.bbc.com, BBC, (consulté le 23 février 2017).
  6. (en) « Worcester Warriors: Ignacio Mieres & James Stephenson leave », sur www.bbc.com, BBC, (consulté le 23 février 2017).
  7. Benjamin Ferret, « L'US Dax officialise une partie de son recrutement », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 22 août 2015).
  8. « U.S.Dax repêchée en Pro D2 », sur www.usdax.fr, US Dax, (consulté le 22 août 2015).
  9. « Rugby/Pro D2 : le SU Agen engage un ouvreur argentin de l'US Dax », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 3 mai 2017).
  10. « Ignacio Mieres indisponible jusqu'à la fin de saison », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 28 mai 2018).
  11. Baptiste Gay, « Le plus dur (re)commence pour Agen », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 28 mai 2018).
  12. Baptiste Gay, « Prolongation de Reggiardo au SU Agen : « Je donnerai ma réponse au président lundi ou mardi » », sur www.petitbleu.fr, Le Petit Bleu d'Agen, (consulté le 28 mai 2018).
  13. Émilie Dudon, « 50 chômeurs dans le rugby pro », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 29 juin 2018).
  14. Dominique Empociello, « Fédérale 1. Recrutement à l’US Marmandaise: une colonie étrangère débarque à Dartiailh », sur actu.fr, (consulté le 12 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]