Ignacio Aguado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ignacio Aguado
Illustration.
Ignacio Aguado en 2018.
Fonctions
Vice-président de la Communauté de Madrid
Conseiller aux Sports et à la Transparence

(1 an, 6 mois et 19 jours)
Président Isabel Díaz Ayuso
Gouvernement Díaz Ayuso
Prédécesseur Pedro Rollán (Vice-président)
Jaime de los Santos (Sports)
Successeur Eugenia Carballedo (Sports & Transparence)
Enrique Ossorio (Porte-parole)
Député à l'Assemblée de Madrid
En fonction depuis le
(5 ans, 10 mois et 2 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Madrid
Législature Xe et XIe
Groupe politique Ciudadanos
Biographie
Nom de naissance Ignacio Jesús Aguado Crespo
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Madrid (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique Ciudadanos
Diplômé de Université pontificale de Comillas
Profession Avocat

Ignacio Aguado, né le , est un homme politique espagnol membre de Ciudadanos.

Il élu député à l'Assemblée de Madrid lors des élections autonomiques de donnant lieu à la Xe législature. Il est porte-parole de son groupe parlementaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Profession[modifier | modifier le code]

Il est titulaire d'une licence en droit, obtenue à l'université pontificale de Comillas en 2006 ainsi que d'une licence en administration et direction d'entreprises en 2007. En 2009, il est diplômé en sciences politiques et administratives. Il est avocat. En , il est nommé responsable du Département des renseignements commerciaux.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est tête de liste pour Ciudadanos lors des élections régionales du dans la Communauté de Madrid. Son parti remporte dix-sept élus et il devient député à l'Assemblée de Madrid. Il est porte-parole du groupe Ciudadanos.

Depuis , il est chargé du domaine des Sports au sein de la commission nationale de Ciudadanos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de l'Assemblée de Madrid